Le FMI apporte sa «pleine confiance» à Lagarde

JusticeL'ex-ministre de l'Economie et des Finances française a été condamnée par la Cour de Justice.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a renouvelé sa «pleine confiance» à sa directrice générale Christine Lagarde malgré le jugement de Paris l'ayant reconnue coupable de «négligence» dans l'affaire Tapie-Crédit Lyonnais.

Le conseil d'administration du FMI, qui représente ses 189 Etats membres, «réaffirme sa pleine confiance dans la capacité de la directrice générale de continuer d'assumer ses fonctions efficacement», indique un communiqué.

Arrivée à la tête du Fonds en 2011, Mme Lagarde a été reconduite en juillet pour un second mandat de cinq ans.

Dispensée de peine

L'ancienne ministre française de l'Economie (2007-2011) a été jugée coupable de négligences lundi pour son rôle dans l'arbitrage rendu en 2008 en faveur de l'homme d'affaires Bernard Tapie dans son litige avec le Crédit Lyonnais. Elle a toutefois été dispensée de peine.

Le conseil d'administration du FMI, qui avait apporté son soutien à Mme Lagarde tout au long de la procédure, a assuré avoir pris en compte «tous les éléments pertinents» pour prendre sa décision, notamment «le fantastique leadership de la directrice générale et le respect et confiance qu'elle inspire sur le globe».

L'organe de direction du FMI, qui a nommé Mme Lagarde à son poste et avait la possibilité de la destituer, se dit par ailleurs prêt «à continuer à travailler (avec elle) pour s'attaquer aux difficiles défis auxquels l'économie mondiale fait face».

Dans un communiqué distinct, les Etats-Unis, premiers actionnaires du FMI, ont eux aussi apporté leur soutien à Mme Lagarde, assurant avoir «pleine confiance» dans sa capacité à guider le FMI dans un «moment crucial pour l'économie mondiale».

(afp/nxp)

Créé: 20.12.2016, 00h05

Articles en relation

Lagarde jugée coupable mais dispensée de peine

Arbitrage Tapie La patronne du FMI risquait jusqu'à un an de prison et 15'000 euros d'amende. Plus...

Le parquet ne veut pas condamner Lagarde

France La patronne du Fonds monétaire international pourrait échapper à la justice, a-t-on appris jeudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.