L'ONU prendra le relais au Mali

Intervention françaiseLe vice-président américain Joe Biden et François Hollande souhaitent qu'une force de maintien de la paix placée sous l'autorité de l'Onu soit mise en place «aussi rapidement que possible» au Mali.

Joe Biden et François Hollande se sont rencontré lundi à l'Elysée.

Joe Biden et François Hollande se sont rencontré lundi à l'Elysée. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Paris et Washington sont convenus lundi de la nécessité de mettre en place «aussi rapidement que possible» au Mali une force de maintien de la paix placée sous l'autorité de l'ONU.

«Nous sommes tombés d'accord sur le fait que la force africaine au Mali soit aussi rapidement que possible placée sous l'autorité de l'ONU», a déclaré le vice-président américain Joe Biden, lors d'une déclaration à l'Elysée au côté du président François Hollande.

C'est une opération «qui devra devenir une opération de maintien de la paix», venait de dire à son côté le chef de l'Etat français.

Joe Biden, qui était reçu à l'Elysée par le chef de l'Etat, a rendu hommage au «courage» et à la «compétence impressionnante» des soldats français engagés au Mali et a félicité la France pour son «action décisive» dans ce pays.

Une «action décisive»

«Au nom du président américain et au nom du peuple américain, nous vous félicitons pour votre action décisive et je dois aussi louer la compétence impressionnante des forces militaires françaises (...) Vous avez des forces armées très courageuses et très compétentes», a déclaré le vice-président américain.

François Hollande a pour sa part exprimé sa «gratitude» aux Etats-Unis pour leur «soutien» à l'intervention de l'armée française.

«Sur le Mali, j'ai apprécié le soutien dès la décision que j'ai prise de l'intervention de la France au nom de la communauté internationale. Soutien des Etats-Unis, soutien politique, soutien matériel, soutien aussi logistique, soutien dans le cadre de la conférence des donateurs», a énuméré le chef de l'Etat. (afp/nxp)

Créé: 04.02.2013, 15h57

Articles en relation

Hollande gagne «ses galons de chef de guerre» au Mali

Revue de presse Pour les éditorialistes, le succès de l'opération Serval au Mali a permis à François Hollande de gagner «aux yeux du monde ses galons de chef de guerre», lui donnant «une stature nouvelle». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.