Forte baisse de la popularité de Macron

FranceLe président français a vu sa popularité chuter à 40% en août, selon un sondage paru dimanche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La cote de popularité du président français Emmanuel Macron enregistre à nouveau une très forte baisse en août, avec 40% de personnes satisfaites, soit une chute de 14 points en un mois après celle de 10 points déjà observée en juillet, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche (JDD).

Le Premier ministre Edouard Philippe enregistre également un reflux de neuf points sur la même période, passant de 56% à 47% de satisfaits.

Le chef de l'Etat a perdu 22 points de popularité depuis le premier baromètre Ifop-JDD publié il y a trois mois, juste après son élection.

Au même moment, en 2012, son prédécesseur, le socialiste François Hollande, jouissait d'une popularité nettement plus élevée (54%) et celle de Nicolas Sarkozy (droite) était encore plus forte en 2007 (67%).

Mélenchon incarne le mieux l'opposition

En août, 36% des sondés se disent «plutôt satisfaits» (-11) et 4% sont «très satisfaits» (-3) du président Macron. Simultanément, le total des mécontents passe de 43% à 57%, se répartissant entre «plutôt mécontents» (37%, 9) et «très mécontents» (20%, 5). 3% (=) des sondés ne se prononcent pas.

S'agissant du chef du gouvernement Edouard Philippe, 45% des sondés se montrent «plutôt satisfaits» (-7) et 2% se disent «très satisfaits» (-2). Chez les mécontents, 32% se disent «plutôt mécontents» ( 5) et 13% «très mécontents» ( 3). Le taux des personnes interrogées ne se prononçant pas passe de 7% à 8%.

Selon cette enquête, le leader de La France insoumise (gauche radicale) Jean-Luc Mélenchon est considéré comme la personnalité politique la plus à même (59%) d'incarner l'opposition à Emmanuel Macron dans les années à venir, devant la présidente du Front national (extrême droite) Marine Le Pen (51%), Benoît Hamon (ex-PS) et Laurent Wauquiez (Les Républicains, droite), à 27% chacun.

Enquête réalisée en ligne et par téléphone par l'Ifop les 25 et 26 août auprès d'un échantillon de 1.023 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. (afp/nxp)

Créé: 27.08.2017, 01h47

Articles en relation

Le maquillage grand luxe de Macron passe mal

France Les frais de maquillage du président français, qui s'élèvent à environ 30'000 francs depuis mai dernier, ont choqué. Plus...

Macron tire à boulets rouges sur la Pologne

Crise diplomatique Le président français, qui souhaite durcir les règles du travail détaché, a renforcé la pression sur la Pologne. Plus...

Médias: Macron va rompre son silence radio

France En tournée en Europe de l'Est, le président français a expliqué en «off» à la presse qu'il comptait s'adresser désormais aux Français une ou deux fois par mois. Plus...

Vigoureuse mise en garde de Hollande à Macron

France Silencieux depuis son départ de l'Elysée, l'ex-président français a lancé un avertissement à son successeur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...