«François, écoute le vent social qui souffle»

Air FranceLa CGT d'Air France affirme que les «voyous de la République» sont ceux «qui détruisent le pavillon français».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«François, écoute le vent social qui souffle»: la CGT d'Air France apostrophe le chef de l'Etat avant la manifestation des salariés de la compagnie, le 22 octobre à Paris. Elle affirme que les «voyous de la République» sont ceux «qui détruisent le pavillon français».

«François, écoute le vent social qui souffle», prévient la CGT dans une vidéo publiée sur son compte Facebook, après avoir détourné la célèbre anaphore du candidat socialiste, «Moi président»: «Toi président, tu ne connais pas la peur de perdre son emploi; toi président, tu ne connais pas la précarité et la misère».

«Ça va Vallser»

Dans cette vidéo, le syndicat évoque pêle-mêle l'agression de deux dirigeants d'Air France (et leurs désormais célèbres chemises arrachées), le 5 octobre après l'annonce d'un plan menaçant 2900 emplois, les multiples déclarations politiques qui ont suivi et l'interpellation de cinq salariés.

«Nos pensées vont à nos frères de lutte, victimes de cette violence médiatico-patronale et embarqués au petit matin comme des criminels», «sur ordre» du Premier ministre, déclare la CGT dans la vidéo intitulée «le 22 octobre, ça va Vallser».

«Voyous de la République»

Revenant sur le terme de «voyous» utilisé par Manuel Valls pour désigner les manifestants à l'origine des incidents, le syndicat rétorque que ce sont «ceux qui détruisent le pavillon Air France» qui «sont les voyous de la République».

La CGT, comme la majorité des syndicats de la compagnie, estime que l'Etat, qui détient 17% du capital d'Air France, est responsable en partie de ses déboires, en raison du niveau élevé des diverses taxes, notamment aéroportuaires, et de l'octroi de droits de trafic aux compagnies concurrentes du Golfe. Elle rappelle la décoration par François Hollande en juin du directeur général de Qatar Airways comme officier de la Légion d'honneur.

(ats/nxp)

Créé: 18.10.2015, 13h52

Articles en relation

Le plan social d'Air France en 2017 peut être «évité»

Le conseil d'administration compte sur la réussite des négociations avec les syndicats. Plus...

Les salariés violents d'Air France ont été mis à pied

France Les cinq hommes qui s'en sont pris à leurs supérieurs lors d'un comité d'entreprise d'Air France ont été suspendus, jeudi. Plus...

Air France: les perturbateurs identifiés

France Parmi une vingtaine de personnes identifiées, une dizaine de salariés d'Air France sont «impliqués directement» dans les violences contre les cadres de l'entreprise. Plus...

Air France: les images qui embarrassent la France

Réactions La presse anglo-saxonne a dénoncé le syndicalisme et une frilosité à la française face aux réformes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.