Le frère du tueur de Liège arrêté puis relâché

BelgiqueLa police redoutait que Dimitri Herman veuille venger son frère, tué par la police après avoir abattu trois personnes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le frère de Benjamin Herman, auteur de la tuerie de Liège en Belgique, a été brièvement interpellé mercredi par la police belge alors qu'un avis de recherche avait été émis des deux côtés de la frontière franco-belge, ont indiqué jeudi à l'AFP des sources proches du dossier.

Dimitri Herman, 34 ans, faisait l'objet d'un avis de recherche diffusé également mercredi par l'Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat) en France. Selon cet avis, l'homme -- connu de la justice belge pour des délits -- était soupçonné de vouloir venger la mort de son frère en attaquant les forces de l'ordre, ont précisé ces sources, confirmant des informations du quotidien belge «La Dernière Heure». L'avis a été levé jeudi matin.

Interpellé à Liège, Dimitri Herman a en effet été remis en liberté mercredi soir après une audition de quelques heures qui a permis aux enquêteurs d'écarter toute intention «belliqueuse» de sa part, selon «La Dernière Heure».

Mardi matin dans le centre de Liège (est de la Belgique), Benjamin Herman, un délinquant belge de 31 ans qui bénéficiait d'un congé pénitentiaire, a tué trois personnes dont deux policières, en criant plusieurs fois «Allahou Akbar» («Dieu est grand»).

Revendiqué par l'EI

L'attaque a été revendiquée mercredi soir par le groupe djihadiste Etat islamique qui a présenté son auteur comme un de ses «soldats». Les faits ont été qualifiés d'«assassinats terroristes» par la justice belge, qui a notamment relevé que le modus operandi de Benjamin Herman était celui auquel l'EI appelle régulièrement dans sa propagande sur internet.

L'assaillant, qui avait été contact en prison avec plusieurs personnes radicalisées, a d'abord attaqué les deux policières au couteau puis dérobé leurs armes de service pour les tuer par balles alors qu'elle étaient au sol. Un étudiant de 22 ans a également été tué dans une voiture en stationnement.

Selon une source proche du dossier, il était logique que l'avis de recherche émis en Belgique mercredi le soit également en France, le suspect originaire du sud de la Belgique étant susceptible d'avoir franchi rapidement la frontière. Introuvable depuis mardi, Dimitri Herman a finalement été localisé à Liège mercredi après-midi. (afp/nxp)

Créé: 31.05.2018, 14h12

Articles en relation

L'EI revendique l'attaque de Liège

Belgique L'assaillant qui a tué deux policières et un étudiant mardi aurait prêté allégeance au groupe djihadiste, selon ce dernier. Plus...

L'assaillant aurait commis un meurtre avant la tuerie

Attaque de Liège L'homme de 31 ans, auteur de l'attaque qui a fait trois morts mardi à Liège en Belgique, aurait commis un autre meurtre la nuit précédent la tuerie. Plus...

Radicalisé, il tue trois personnes à Liège

Belgique Mardi matin à Liège, un homme radicalisé a tué trois personnes dont deux policières avant d'être abattu, la justice parle d'acte «terroriste». Plus...

L'assaillant de Liège était fiché

Belgique L'auteur de la tuerie, qui a fait trois morts dont deux policières mardi matin, était fiché par la police pour avoir été en contact en prison avec des islamistes et s'être radicalisé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...