Les Galaxy Note 7 interdits dans les avions

JaponLes téléphones de Samsung à la batterie explosive sont désormais interdits dans les avions japonais.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le ministère japonais des Transports a décidé de bannir les smartphones Galaxy Note 7 de Samsung, qui présentent un risque d'explosion, dans tous les avions au départ ou à destination du Japon, tandis que de nombreuses compagnies asiatiques ont pris des initiatives similaires.

Début septembre, les autorités nippones avaient déjà recommandé aux passagers de ne pas allumer leur Note 7. Désormais, ceux-ci ne pourront plus le transporter sur eux ni dans leurs bagages en soute ou en cabine, selon les injonctions du gouvernement aux compagnies aériennes, a indiqué lundi à l'AFP un porte-parole du ministère.

ANA Holdings et Japan Airlines (JAL) se sont aussitôt exécutées, informant leurs clients de ces nouvelles consignes sur leur site internet. «Nous demanderons à tout passager (porteur d'un Note 7) de renoncer à embarquer ou nous lui confisquerons son téléphone, nous agirons au cas pas cas», a expliqué un représentant de JAL.

Le nombre de personnes affectées devrait cependant être limité dans l'archipel, où le Note 7 n'a pas été commercialisé.

Arrêt de la production

Deux mois après le lancement de l'appareil dans le monde, le géant sud-coréen Samsung en a arrêté la semaine dernière la production et les ventes en raison de défauts susceptibles de provoquer une explosion. Il a également enjoint à tous les propriétaires de cette «phablette» (modèle intermédiaire entre le smartphone et la tablette) de cesser immédiatement de s'en servir.

Les Etats-Unis avaient pris dès samedi une mesure d'interdiction à l'encontre du Note 7, les récalcitrants s'exposant à la confiscation de leurs appareils, ainsi qu'à des amendes, voire des poursuites judiciaires.

Dans la foulée, plusieurs compagnies aériennes asiatiques ont décidé de bannir complètement le Galaxy Note 7 de leurs avions.

Singapore Airlines a ainsi prévenu sur son compte Facebook que «toute personne en possession de l'appareil n'aurait pas le droit d'embarquer». Idem pour les compagnies philippines, Philippine Airlines et Cebu Pacific Air, malaisienne AirAsia, indonésienne Garuda ou encore taïwanaises China, Airlines et EVA Air.

Interdiction aussi de transporter le smartphone au départ ou à l'arrivée de l'aéroport international de Hong Kong, ainsi qu'à bord de Cathay Pacific et de quasiment toutes les compagnies chinoises.

(afp/nxp)

Créé: 17.10.2016, 06h38

Articles en relation

Le Note 7 banni aussi des avions australiens

Technologie Les compagnies aériennes d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont interdit à compter de dimanche le Galaxy Note 7 de Samsung à bord de leurs avions . Plus...

Air Canada bannit les Note 7 de ses avions

Samsung Les voyageurs ne seront plus autorisés à monter à bord des avions d'Air Canada avec ce téléphone en raison des risques élevés d'incendie. Plus...

Les Note 7 de Samsung bannis des avions US

Etats-Unis Face aux risques d'explosions, les propriétaires de Galaxy Note 7 ne pourront plus embarquer avec leur téléphone dans les avions vers ou à destination des USA. Plus...

Samsung propose des ristournes face au fiasco

Corée du Sud Les propriétaires de Galaxy Note 7 peuvent rendre l'appareil défectueux. Ils bénéficient d'avantages s'ils restent fidèles à la marque. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.