Passer au contenu principal

Myanmar«Génocide» rohingya: la CIJ se dit compétente

La Cour internationale de justice (CIJ) a donné suite à une demande de la Gambie et ordonné à la Birmanie de protéger la minorité des Rohingyas.

La Cour internationale de justice (CIJ) à La Haye (Pays-Bas) va se prononcer sur les Rohingyas.
La Cour internationale de justice (CIJ) à La Haye (Pays-Bas) va se prononcer sur les Rohingyas.

La Cour internationale de justice (CIJ) s'est déclarée jeudi compétente pour statuer sur une affaire portée par la Gambie pour protéger les Rohingyas de nouvelles exactions de l'armée birmane, accusée de «génocide» à l'encontre de la minorité musulmane.

«La Cour conclut que prima facie elle a compétence en vertu» de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, a annoncé Abdulqawi Ahmed Yusuf, juge président de la Cour basée à La Haye (Pays-Bas).

La CIJ a ordonné en conséquence à la Birmanie de prendre «toutes les mesures» en son pouvoir pour prévenir un éventuel génocide à l'encontre de la minorité musulmane des Rohingyas.

La Cour a accordé une série de mesures d'urgence requises par la Gambie, qui accuse la Birmanie d'avoir violé la Convention des Nations unies pour la prévention et la répression du crime de génocide.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.