Un «gilet jaune» percuté par un camion à Avignon

FranceUn jeune homme de 23 ans a été percuté par un poids-lourd à un rond-point près d'une sortie d'autoroute à Avignon. C'est la sixième victime depuis le début des «gilets jaunes».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un «gilet jaune» a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi après avoir été percuté par un poids lourd à un rond-point près d'une sortie d'autoroute à Avignon (Vaucluse), a-t-on appris auprès du parquet.

«Le conducteur du camion a été placé en garde à vue. La victime était âgée de 23 ans», a indiqué la vice-procureure d'Avignon Caroline Armand, confirmant une information de LCI. «A priori, le conducteur est de nationalité polonaise», a précisé Mme Armand.

L'accident s'est déroulé peu après minuit à la sortie Avignon Sud de l'A7, selon la même source. L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale du Vaucluse. Il s'agit du sixième décès en marge du mouvement des «gilets jaunes».

Une liste déjà longue

Le 17 novembre déjà, premier jour des rassemblements de «gilets jaunes», une manifestante avait été tuée à Pont-de-Beauvoisin (Savoie) après avoir été percutée par une automobiliste prise de panique à un barrage. Deux jours plus tard, un motard de 37 ans était percuté par une camionnette qui manoeuvrait pour éviter un barrage de «gilets jaunes» et succombait à ses blessures le lendemain.

Dans la nuit du 1er au 2 décembre, lors du deuxième week-end de mobilisation, un automobiliste est mort en s'encastrant dans un camion arrêté à un barrage près d'Arles (Bouches-du-Rhône).

La quatrième victime est une femme de 80 ans blessée par une grenade lacrymogène à Marseille le 1er décembre. Elle est décédée le lendemain à l'hôpital lors d'une opération chirurgicale.

Le 10 décembre, une femme d'une vingtaine d'années a été tuée à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente) lorsque sa voiture est venue s'encastrer dans un camion, un accident probablement lié au ralentissement en amont du barrage filtrant des «gilets jaunes». (afp/nxp)

Créé: 13.12.2018, 07h54

Articles en relation

Les concessions de Macron peinent à convaincre

France De nombreux «gilets jaunes» poursuivaient leur mouvement mardi, malgré les annonces du président français, lundi soir. Plus...

La conductrice qui a écrasé une gilet jaune mise en examen

France La mère de famille qui a mortellement renversé samedi matin une manifestante en «gilet jaune» en Savoie, est poursuivie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.