Les «gilets jaunes» contre la vie chère à Tel-Aviv

IsraëlLe mouvement des «gilets jaunes» s'est propagé en Israël où la population dénonce la hausse des prix de l'eau et de l'électricité.

Les manifestants ont brandi des pancartes mentionnant: «le gouvernement contre le peuple, le peuple contre le gouvernement», «luttons contre la vie chère», «arrêtez de jeter de l'argent dans les colonies.»

Les manifestants ont brandi des pancartes mentionnant: «le gouvernement contre le peuple, le peuple contre le gouvernement», «luttons contre la vie chère», «arrêtez de jeter de l'argent dans les colonies.» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des centaines d'Israéliens portant des gilets jaunes pour imiter le mouvement de contestation sociale en France ont manifesté samedi à Tel-Aviv pour dénoncer notamment la hausse des prix de l'eau et de l'électricité prévue en 2019.

En réponse à des appels sur les réseaux sociaux, les manifestants ont brandi des pancartes sur lesquelles était écrit: «le gouvernement contre le peuple, le peuple contre le gouvernement», «luttons contre la vie chère», «arrêtez de jeter de l'argent dans les colonies» israéliennes de Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël. Le 14 décembre, les premières manifestations de «gilets jaunes» israéliens avaient eu lieu à Tel-Aviv et Jérusalem pour protester contre le renchérissement de certains aliments ainsi que de l'eau et de l'électricité.

«Le gouvernement contre le peuple»

Mis sous pression, le ministre des Finances Moshe Kahlon avait ensuite négocié avec des grands groupes alimentaires le report d'une partie de ces augmentations et indiqué aux médias qu'il espérait réduire au minimum la hausse des tarifs de l'électricité. Selon les médias israéliens, le nombre de manifestants samedi était en baisse par rapport au rassemblement précédent.

En 2011, des dizaines de milliers de personnes avaient participé à un large mouvement de contestation sociale en Israël contre la vie chère. La mobilisation n'avait toutefois pas apporté de changements importants.

Le gouvernement de droite de Benjamin Netanyahu se targue d'une croissance qui devrait atteindre environ 3% en 2018, d'un taux de chômage inférieur à 5% et d'une inflation de moins de 2%.

Mais plus de 20% de la population en Israël vit sous le seuil de pauvreté et l'envolée des prix de l'immobilier frappe de plein fouet les classes moyennes et les jeunes couples. (afp/nxp)

Créé: 22.12.2018, 21h31

Articles en relation

Les «gilets jaunes» vont débarquer à Lisbonne

Portugal Un mouvement inspiré des «gilets jaunes» français s'apprêterait à voir le jour au Portugal, pour réclamer des baisses d'impôts et des hausses de salaire. Plus...

Mobilisation en baisse, tensions persistantes

«Gilets jaunes» La manifestation des «gilets jaunes» a drainé moins de monde que d'habitude, samedi à Paris et dans le reste de la France. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.