Golan: Ryad «condamne» la position américaine

Proche-OrientL'Arabie saoudite a condamné la décision de Donald Trump de reconnaître l'annexion par Israël du plateau du Golan.

Benjamin Netanyahu et Donald Trump le 25 mars 2019.

Benjamin Netanyahu et Donald Trump le 25 mars 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La reconnaissance du plateau Golan comme étant israélien par les Etats-Unis est «une violation du droit international». C'est le sentiment de l'Arabie saoudite, qui a exprimé «son rejet ferme et [a] condamné la déclaration de l'administration américaine reconnaissant la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan syrien occupé», a rapporté lundi l'agence de presse officielle SPA au sujet de ce territoire conquis par l'armée israélienne en 1967 puis annexé en 1981.

Le Golan demeure «une terre arabe syrienne occupée» et le reconnaître comme israélien est une «violation de la charte des Nations unies et de la résolution internationale», a ajouté l'agence de presse officielle SPA.

«Il y aura des effets négatifs sur le processus de paix au Moyen-Orient, ainsi que sur la sécurité et la stabilité dans la région», indique-t-on encore.

Israël a conquis une grande partie du Golan syrien (1200 km2) lors de la guerre des Six Jours en 1967, avant de l'annexer en 1981. Cette annexion n'a jamais été reconnue par la communauté internationale. (ats/nxp)

Créé: 26.03.2019, 08h26

Galerie photo

Proche Orient: un siècle de conflit entre Israël et Palestine

Proche Orient: un siècle de conflit entre Israël et Palestine Le conflit israélo-palestinien a pris naissance à la fin du XIXe siècle. De la déclaration Balfour promettant la création d'un Foyer national juif à la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.

Articles en relation

Golan: Trump reconnaît la souveraineté d'Israël

Proche-Orient Le président américain a satisfait une demande du Premier ministre israélien en reconnaissant la souveraineté de l'état hébreu sur le plateau du Golan, occupé depuis 1967. Plus...

Golan: Trump reconnaît la souveraineté d'Israël

Proche-Orient Le président américain a satisfait une demande du Premier ministre israélien en reconnaissant la souveraineté de l'état hébreu sur le plateau du Golan, occupé depuis 1967. Plus...

Golan: levée de boucliers contre Donald Trump

Proche-Orient La Ligue arabe ou encore le Conseil de coopération du Golfe s'opposent à la volonté de Etats-Unis de reconnaître la souveraineté d'Israël sur le Golan. Plus...

Golan: Trump plaide pour la souveraineté d'Israël

Conflit israélo-palestinien Le président américain s'est dit jeudi favorable à la reconnaissance de la souveraineté d'Israël sur la partie du Golan occupée et annexée par Israël. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.