Google: 306 millions d'arriérés d'impôts à payer

ItalieLe fisc italien a obtenu de la société américaine qu'elle débourse plusieurs centaines de millions d'euros pour régler leurs contentieux.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant américain de l'internet Google a accepté de payer 306 millions d'euros (328 millions de francs) à l'Italie, a annoncé jeudi le fisc italien, qui avait déjà réussi à faire plier Apple et vise désormais Amazon.

«Google paiera au total plus de 306 millions d'euros» pour régler tous les contentieux liés aux bénéfices réalisés en Italie mais déclarés en Irlande, essentiellement entre 2009 et 2013, a expliqué le fisc italien dans un communiqué.

L'accord prévoit aussi la mise en place d'un «parcours pour établir des accords préventifs sur la taxation correcte à l'avenir en Italie des activités rattachables à notre pays», a ajouté le fisc.

En décembre 2015, le groupe américain Apple, également dans le collimateur des autorités européennes pour ses pratiques d'«optimisation» fiscale, avait déjà accepté de payer plus de 300 millions d'euros en Italie, pour solde de tout compte, après une enquête pour fraude fiscale.

Et la justice italienne vient de conclure une enquête, dont le fisc italien devrait bientôt se saisir, contre le géant du commerce en ligne Amazon, soupçonné d'avoir dissimulé 130 millions d'euros de revenus en cinq ans à l'Italie. (ats/nxp)

Créé: 04.05.2017, 14h23

Articles en relation

Après Apple et Google, le fisc s'attaque à Amazon

Italie Rome accuse le géant du commerce en ligne d'avoir dissimulé 130 millions d'euros de revenus en cinq ans, rapporte samedi la presse italienne. Plus...

Et l'employeur le plus attrayant est... Google

Suisse Le géant informatique apparaît dans le peloton de tête des critères les plus importants pour le choix d'un emploi, selon une enquête. Il devance Swatch et Lindt&Sprüngli. Plus...

Les fausses infos dans la ligne de mire de Google

Médias Le moteur de recherche américain souhaite changer la manière dont il livre et classe les résultats des requêtes sur Internet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...