Greta Thunberg et Jacques Dubochet réunis pour une initiative européenne à Lausanne

ClimatLa militante suédoise et le Prix Nobel de chimie participent au sommet «Smile For Future».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Greta Thunberg et Jacques Dubochet, côte à côte à l'Université de Lausanne. C'est l'image qu'attendent ce lundi les 450 grévistes issus de 37 pays d’Europe qui participent au sommet «Smile For Future» jusqu'à vendredi. Les deux personnalités doivent donner une conférence de presse en milieu de journée.

L’initiative d’action face à l’urgence climatique présentée ce lundi à la presse appelle l’Union européenne à se fixer des buts plus ambitieux dans le cadre du réchauffement limité à 1,5 degré. Elle se base essentiellement sur quatre points. Le premier est la réduction des émissions de CO2 de 80% d’ici 2030, pour arriver à la neutralité carbone en 2035. C’est plus ambitieux que l'horizon 2050 de l’accord de Paris. Les initiants demandent également une surtaxe des biens importés dans l’Union, en raison des gaz à effet de serre qu’ils produisent. L’Union européenne serait ainsi sur un même niveau que les pays qui ne respectent pas l’objectif des 1,5 degré.

«Plus de demi-mesures»

Troisième point, les traités de libre-échange ne doivent être signés qu’avec des pays respectant ce même objectif. Une entité neutre, comme le Climate Action Tracker, serait en charge de la surveillance. Enfin, l’Union européenne devrait créer gratuitement du matériel d’éducation qui ne mette pas seulement en lumière les causes et les effets de la crise climatique, mais qui offre différentes solutions au problème. «Nous devons avoir un leadership fort et ambitieux au niveau de l’Union européenne, a déclaré la Danoise Astrid Budolfsen, membre du comité citoyen. Nous ne pouvons plus soutenir des demi-mesures. Il est temps d’agir.»

L’initiative doit récolter dès septembre et en un an un million de signatures dans sept pays membres. La Commission européenne devra ensuite se prononcer sur le texte qui fait office de suggestion et non de référendum ou de pétition.

Les participants au sommet européen de Fridays for Future (FFF) à Lausanne, le plus grand à ce jour, vont échanger sur leurs expériences afin de concrétiser leurs revendications. Des assemblées plénières sont au programme, des discussions avec des scientifiques et experts, ainsi qu’une grève vendredi dans les rues de Lausanne. Il s’agit aussi de planifier les manifestations mondiales prévues fin septembre à l’occasion du sommet des Nations Unies pour le climat.

Brochette de personnalités

Outre Greta Thunberg et Jacques Dubochet, des personnalités politiques ou scientifiques seront cette semaine à Lausanne, comme Roger Hallam, cofondateur de «Extinction Rebellion», Ernst von Weizsäcker, président d’honneur du Club de Rome, Kaveh Madani ancien vice-président de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement ou encore Jean-Pascal van Ypersele, vice-président du groupe de travail II du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui doit rendre vendredi un rapport spécial sur l’impact du changement climatique sur les terres.

Créé: 05.08.2019, 12h30

Articles en relation

«Le GIEC ne sauvera pas la planète à notre place»

Environnement Considéré comme la source autorisée de la «bible du climat», le groupe d’experts se réunit dès ce vendredi à Genève. Forces et limites. Plus...

Planter des arbres pour sauver la planète? Pas si simple.

Environnement Des chercheurs suisses estiment qu’on pourrait reboiser près de 900 millions d’hectares de la Terre pour réduire de deux tiers notre empreinte carbone. Plus...

La «honte de voler» plane sur les aéroports suisses

Climat Genève et Zurich enregistrent une baisse du nombre de passagers. La faute à Greta? Plus...

La Greta belge cultive son franc-parler pour le climat

Grève pour le climat À 17 ans, Youna Marette est l’un des visages du mouvement des jeunes en Belgique. Portrait d’une femme déterminée. Plus...

Greta Thunberg: «Je veux que vous ressentiez la peur que je ressens chaque jour»

Forum économique mondial L'activiste suédoise s'est exprimée vendredi matin au WEF, laissant sans voix les participants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...