La grosse gaffe de Joe Biden

Présidentielle américaineLes bourdes ne sont pas le lot que des républicains. C'est au tour du vice-président Joe Biden d'avoir fait des siennes lors d'un discours, alors qu'il s'exprimait sur la classe moyenne.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le vice-président américain Joe Biden a surpris les commentateurs mardi en affirmant que la classe moyenne avait été «accablée» au cours des quatre dernières années. Soit le temps passé à la Maison Blanche par son président Barack Obama.

Joe Biden, colistier du président démocrate pour l'élection présidentielle du 6 novembre, a commis cet impair alors qu'il accusait leur adversaire républicain Mitt Romney de vouloir baisser les impôts des plus riches au détriment de la majorité des Américains.

«Comment peuvent-ils justifier (...) une augmentation des impôts pour la classe moyenne, qui a été accablée au cours des quatre dernières années?», s'est-il demandé, lors d'un rassemblement à Charlotte, en Caroline du Nord.

«Nous avons déjà vu ce film auparavant: des réductions d'impôts massives pour les riches, l'élimination des restrictions encadrant Wall Street, la liberté donnée aux banques d'écrire leurs propres règles. Nous savons où cela mène. Cela mène à la catastrophe pour les classes moyennes, cela mène à la Grande récession de 2008», a poursuivi Joe Biden.

Réactions immédiates

A la veille du premier débat télévisé entre les deux candidats à la Maison Blanche, jugé déterminant pour un Mitt Romney en retard dans les sondages, le camp républicain a immédiatement réagi, voyant dans la sortie de Joe Biden un «aveu stupéfiant».

«Le vice-président Biden vient de dire que les classes moyennes, ces quatre dernières années, avaient été 'accablées'. Nous sommes d'accord», a lancé Paul Ryan, qui complète le «ticket» républicain, lors d'un déplacement électoral dans l'Iowa.

Dans un communiqué, Amanda Henneberg, une des porte-parole de campagne du candidat républicain, a affirmé: «Sous la présidence Obama, les classes moyennes ont souffert d'un chômage écrasant, de hausses des prix et de revenus en chute». L'équipe d'Obama a accusé en retour les républicains de se livrer à une «attaque désespérée» en sortant les propos de Biden de leur contexte. (ats/nxp)

Créé: 03.10.2012, 08h40

Articles en relation

Le débat Obama-Romney à suivre live sur YouTube

Présidentielle américaine Le premier débat opposant Barack Obama et Mitt Romney pourra être vu en direct sur YouTube. A suivre jeudi dès 2 heures. Plus...

Obama et Romney pour un premier débat sous tension

Présidentielle américaine Le président américain Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney s'affrontent ce mercredi soir au premier des trois débats présidentiels à Denver, dans l'Etat du Colorado. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.