Hollande n'abandonne pas la vie politique

FranceL'ex-président dira «à un certain moment», ce qu'il a «à dire», sans «empêcher (le) pays de se redresser».

François Hollande a dirigé la France de 2012 à 2017.

François Hollande a dirigé la France de 2012 à 2017. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Même quand j'ai décidé, pour les raisons que j'avais indiquées, de ne pas me représenter, il y avait une situation qui me paraissait trop dangereuse, j'avais dit que je ne me retirerais pas de la vie politique», a déclaré l'ancien chef de l'État (2012-2017) dans un entretien à TV5 Monde, depuis le festival du film francophone d'Angoulême (centre-ouest de la France).

«Aujourd'hui, je suis dans une forme de retrait qui est dû au fait que j'étais président il y a encore quatre mois et je ne veux pas compliquer la tâche de mon successeur», a-t-il ajouté. Le 14 mai, jour de la passation de pouvoir avec Emmanuel Macron, élu une semaine plus tôt, il avait ironisé à propos de son avenir politique sur le fait qu'«il ne (fallait) jamais dire jamais dans la vie».

«Je suis passionnément français»

Même si «la tentation d'intervenir peut être forte», pas question de s'exprimer «dans les prochains jours, les prochaines semaines» , avait-il promis. Mercredi, celui qui a pris trois fois la parole publiquement depuis qu'il n'est plus président a rappelé qu'il dirait «à un certain moment (...) ce qu'(il a) à dire, sous des formes diverses, sans jamais vouloir contrarier ou empêcher (le) pays de se redresser».

«La politique, c'est la vie de nos compatriotes, c'est la vie aussi du monde (...). Voyez ce qui se passe dans le monde en ce moment, l'instabilité, l'insécurité, l'incertitude. Je suis passionnément français et donc je continuerai à m'exprimer», a-t-il développé.

Dans une pique à son successeur et aux ordonnances réformant le code du travail préparées par le gouvernement pour fin septembre, il a assuré que les bons résultats économiques récents le rendaient «heureux» mais «pas pour (lui)-même: je ne suis pas là pour tracer mon portrait ou pour me mettre sur un quelconque piédestal».

Il a estimé que c'était «au bénéfice des Françaises et des Français» et que ce «bénéfice doit être poursuivi, qu'il doit être protégé même, en évitant de prendre des décisions qui viendraient contrarier cette tendance». (afp/nxp)

Créé: 23.08.2017, 20h04

Articles en relation

Vigoureuse mise en garde de Hollande à Macron

France Silencieux depuis son départ de l'Elysée, l'ex-président français a lancé un avertissement à son successeur. Plus...

Manuel Valls quitte le Parti socialiste

France L'ancien premier ministre sous la présidence Hollande a annoncé mardi qu'il abandonnait sa formation politique. Plus...

Prison avec sursis pour l'ex-ministre de Hollande

France Condamné pour fraude fiscale, Thomas Thévenoud avait invoqué une «phobie administrative» pour expliquer ses manquements. Plus...

Fini «les mauvaises habitudes» de Hollande

France Pour justifier son traitement des médias, Emmanuel Macron pointe du doigt le comportement de Sarkozy et Hollande. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.