L'homme le plus détesté des Etats-Unis démissionne

PharmaLe directeur général du groupe Turing a dû rendre son tablier vendredi après avoir été arrêté jeudi pour malversations.

Entrepreneur et financier, Martin Shkreli, a été inculpé jeudi à New York.

Entrepreneur et financier, Martin Shkreli, a été inculpé jeudi à New York. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Martin Shkreli a démissionné de ses fonctions, a annoncé vendredi le laboratoire au lendemain de l'inculpation du jeune homme pour fraude dans une affaire liée à d'autres sociétés.

Le président du conseil d'administration, Ron Tilles, a été nommé directeur général par intérim de Turing Pharmaceuticals et conservera sa fonction de président, selon un communiqué.

Entrepreneur et financier, Martin Shkreli, a été inculpé jeudi à New York. Il est notamment accusé d'avoir trompé les investisseurs des deux fonds alternatifs (hedge funds) dont il était le gérant, MSMB Capital Management et MSMB Healthcare Management. Il est également soupçonné d'avoir contraint le laboratoire pharmaceutique qu'il avait créé, Retrophin, à transférer des titres de la société à ces fonds sans contrepartie financière. De 13,50 à 750 dollars

Au total, Retrophin et ses actionnaires auraient perdu plus de 11 millions de dollars dans l'affaire. Martin Shkreli a fondé Turing Pharmaceuticals en février 2015. «Nous voulons remercier Martin de nous avoir aidé à faire de Turing Pharmaceuticals la société axée sur la recherche dynamique qu'elle est aujourd'hui et lui souhaitons le meilleur dans ses futurs projets», a commenté Turing dans un communiqué.

«Nous restons attachés à faire de Daraprim et Vecamyl des médicaments accessibles à tous les patients», a poursuivi le communiqué, en référence aux deux produits commercialisés par cette société. En septembre, Turing Pharmaceuticals avait fait passer le prix d'un comprimé de Daraprim, un médicament utilisé contre le paludisme et des co-infections du sida, de 13,50 à 750 dollars du jour au lendemain.

M. Shkreli avait alors été surnommé l'homme le plus détesté des Etats-Unis et de nombreuses voix s'étaient élevées pour dénoncer cette hausse, notamment au sein du monde politique. Turing avait ensuite annoncé qu'il ne baisserait pas le prix unitaire du médicament mais négocierait des accords avec les groupes de santé sur un prix de gros. (afp/nxp)

Créé: 18.12.2015, 21h09

Articles en relation

Turing avait augmenté un médicament de 5000%

Etats-Unis Vivement critiqué, le groupe pharmaceutique a cédé sous la pression et annoncé que le prix du Daraprim allait de nouveau baisser. Plus...

Martin Shkreli arrêté pour malversations

Etats-Unis L'entrepreneur américain qui avait avait provoqué un tollé en augmentant drastiquement le prix d'un médicament a été interpellé jeudi à New York. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.