«L'homme-arbre» veut qu'on lui ampute les mains

BangladeshAbul Bajandar, 28 ans, qui souffre d'une maladie rarissime, ne supporte plus la douleur et a demandé à être amputé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Bangladais surnommé «l'homme-arbre», pour ses membres couverts de verrues impressionnantes à l'allure d'écorce, a annoncé lundi qu'il souhaitait être amputé des mains pour soulager sa douleur insupportable.

Abul Bajandar, 28 ans, souffre d'épidermodysplasie verruciforme, une maladie génétique rarissime. Le cas de cet ancien tireur de rickshaw avait fait le tour du monde lors de sa première admission à l'hôpital au Bangladesh en 2016.

Déclaré guéri à l'époque par ses médecins d'un hôpital universitaire de Dacca, il a fait depuis plusieurs rechutes et subi au total 25 opérations chirurgicales. Il est à nouveau hospitalisé dans la capitale depuis le mois de janvier.

«Je ne supporte plus la douleur»

«Je ne supporte plus la douleur. Je n'arrive pas à dormir la nuit. J'ai demandé aux médecins de me couper les mains pour avoir au moins un répit», a-t-il déclaré à l'AFP. Une démarche soutenue par sa mère Amina Bibi: «Au moins il sera libéré de la douleur. C'est l'enfer», a-t-elle confié.

Abul Bajandar a également des verrues sur les pieds mais celles-ci sont moins répandues. Il a dit avoir souhaité être traité à l'étranger mais ne pas avoir l'argent pour couvrir les dépenses.

Débat médical

Chirurgien plastique en chef de l'hôpital de Dacca, où le patient est traité gratuitement, Samanta Lal Sena indiqué qu'une commission de sept médecins se réunira mardi pour discuter de son cas. «Il a donné son opinion personnelle. Mais nous déciderons de la meilleure solution pour lui», a-t-il indiqué.

Cet établissement avait également traité en 2017 une jeune fille bangladaise souffrant de la même condition. Si ses excroissances avaient toutes été ôtées dans un premier temps, elles sont revenues en plus grand nombre par la suite. Sa famille a mis fin au traitement et l'a ramenée depuis dans leur village. (afp/nxp)

Créé: 24.06.2019, 13h35

Articles en relation

«L'homme-arbre» a fait une nouvelle rechute

Bangladesh La condition d'Abul Bajandar, souffrant d'une rarissime maladie génétique, s'est encore une fois détériorée. De retour à l'hôpital il devra subir de nouvelles opérations. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.