Passer au contenu principal

L'horloge de l'apocalypse se rapproche de minuit

C'est la première fois depuis 2015 que l'heure de la célèbre horloge est avancée. C'est la faute à Trump.

Archives/Photo d'illustration, AFP

L'horloge de l'apocalypse, qui symbolise l'imminence d'un cataclysme planétaire, a été avancée de 30 secondes à 2 minutes et 30 secondes avant minuit, ont annoncé jeudi des scientifiques, invoquant entre autres la rhétorique de Donald Trump.

C'est la première fois depuis 2015 que l'heure de la célèbre horloge est changée. Cette année-là, elle avait été avancée de deux minutes, à 23h57. Elle est régulièrement mise à jour par les directeurs du Bulletin des scientifiques atomistes de l'Université de Chicago.

Ces scientifiques, dont quinze prix Nobel, justifient leur inquiétude en raison «de la forte montée du nationalisme dans le monde, des déclarations du président Donald Trump sur les armes nucléaires, du réchauffement climatique, de la détérioration de la sécurité mondiale dans un contexte de technologies de plus en plus sophistiquées ainsi que l'ignorance grandissante de l'expertise scientifique».

Depuis sa création en 1947, l'horloge de l'apocalypse a été ajustée 19 fois, de 23h58 en 1953, quand les États-Unis ont décidé de produire la bombe à hydrogène, à minuit moins 17 minutes en 1991, à la fin de la Guerre Froide.

Depuis 1991, elle n'a pratiquement pas cessé de se rapprocher de minuit, exception faite de 2010, lorsqu'elle a été reculée d'une minute. Basée à l'origine sur la menace nucléaire, elle prend en compte aujourd'hui d'autres facteurs comme le changement climatique ou les nouvelles technologies.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.