Texas: Mike Pence avec les familles des victimes

FusilladeSelon les autorités texanes, huit enfants dont un bébé «à naître» font partie des 26 victimes de la fusillade de dimanche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le vice-président américain Mike Pence s'est rendu mercredi au chevet des familles des victimes de la tuerie dans une église du Texas, pire fusillade de l'historie de l'Etat dont une vidéo témoigne de l'horreur.

Sur cette vidéo, prise pendant l'office religieux qui se déroulait dimanche dernier et dont le New York Times a révélé le contenu sur la foi de la description faite par plusieurs sources anonymes, on voit un massacre commis de manière froide et méthodique: 25 personnes, dont une femme enceinte, ont été abattues, 20 autres blessées. Les autorités locales ont décidé de comptabiliser l'enfant que portait la femme enceinte dans son bilan officiel de 26 morts.

Pendant «sept longues minutes», décrit le quotidien new-yorkais, Devin Patrick Kelley, un ancien militaire de l'armée de l'air américaine, a tiré au fusil semi-automatique, «ne s'arrêtant que pour recharger (son arme), abattant méthodiquement ses victimes terrifiées» de balles «dans la tête», dans ce qui ressemblait à «exécutions».

Drame familial

Si les sources des forces de l'ordre doutent que la vidéo soit un jour rendue publique, les survivants avaient déjà décrit cette même scène d'un carnage commis par l'ex-caporal de 26 ans reconverti en agent de sécurité, lorsqu'il avait arrosé de balles les paroissiens de l'église baptiste de Sutherland Springs, petite bourgade du Texas à l'est de San Antonio. Un drame qui semble lié à un différend familial.

Mike Pence est arrivé mercredi dans la ville de quelques centaines d'habitants, accompagné du gouverneur du Texas Greg Abbott, pour s'exprimer «le coeur lourd» devant l'église où s'est déroulée la fusillade.

«La foi est plus forte que le mal», a-t-il déclaré. «Je suis ici en tant que vice-président pour m'assurer que toutes les ressources nécessaires» soient apportées par le gouvernement, a ajouté M. Pence. Ce dernier devait assister dans la soirée à une prière dans le stade du lycée, devant lequel de longues files s'étiraient pour passer les contrôles de sécurité.

Six membres d'une même famille tués

Plus tôt mercredi, les autorités locales avaient publié la liste des 26 morts, sur laquelle figurent notamment huit enfants dont un «à naître». C'est la famille Holcombe qui a payé le plus lourd tribu, avec six membres décimés dans la fusillade, y compris le bébé «à naître» de Crystal Holcombe, qui était enceinte.

Lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, sept enfants étaient morts, selon les autorités locales. Une petite fillette de 7 ans, Emily Garcia, a succombé à ses blessures plus tard à l'hôpital.

Devin Patrick Kelley, qui avait été jugé dans une cour martiale en 2012 pour violences conjugales et sur son enfant, est mort à l'issue d'une course-poursuite avec un riverain qui l'avait pris à partie et blessé. Une autopsie doit confirmer s'il s'est bien suicidé d'une balle dans la tête après avoir perdu le contrôle de son véhicule. (ats/nxp)

Créé: 09.11.2017, 04h51

Galerie photo

Fusillade dans une église au Texas

Fusillade dans une église au Texas Un homme a fait feu dimanche dans une église au Texas. Au moins 26 morts sont à déplorer.

Articles en relation

Le portable du tueur est crypté

Texas Le tueur du Texas, un ex-militaire, avait été interné alors qu'il menaçait de tuer ses chefs. Son portable est inaccessible aux enquêteurs. Plus...

La piste familiale évoquée pour la tuerie au Texas

Etats-Unis Le tueur avait été jugé par le passé pour violences conjugales. Ses ex-beaux-parents fréquentaient l'église où a eu lieu le drame. Plus...

Le tueur n'aurait pas dû pouvoir avoir une arme

Fusillade au Texas Les ex-beaux-parents du tueur fréquentaient l'église où l'homme a ouvert le feu. Ce dernier n'avait pas été inscrit au registre des criminels. Plus...

Le tueur du Texas: athée, asocial et violent

Etats-Unis L'ex-caporal auteur de la fusillade la plus meurtrière du Texas avait été renvoyé de l'US Air Force pour des violences conjugales. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.