Passer au contenu principal

Incendie sur le chantier du château des rois de Prusse

Le feu s'est déclaré à l'extérieur du bâtiment et a provoqué une fumée noire impressionnante au-dessus de la capitale allemande.

Quelque 80 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du feu.
Quelque 80 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du feu.
AFP

Un incendie vite maîtrisé par les pompiers s'est produit mercredi sur l'emblématique chantier de reconstruction du château des Rois de Prusse à Berlin, faisant un blessé léger et provoquant une épaisse fumée noire au-dessus de la capitale.

Quelque 80 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du feu, qui s'est déclaré à l'extérieur du bâtiment dans deux fondoirs à bitume et a provoqué l'explosion d'une bouteille de gaz propane.

«Les images du feu au-dessus de l'entrée du château nous ont à tous vraiment fait peur», a déclaré la secrétaire d'État allemande à la Culture, Monika Grütters. Un travailleur a été légèrement intoxiqué par l'émission de gaz, selon les pompiers.

«Tout est désormais sous contrôle», ont indiqué les pompiers de Berlin sur leur compte Twitter.

L'incident n'aura pas d'impact sur les travaux, a précisé de son côté le «Forum Humboldt», un musée qui sera installé dans le château, dans un communiqué.

Château rasé en 1950

L'ouverture d'une partie du bâtiment en septembre dépendra toutefois de la crise du coronavirus, qui a déjà «des répercussions sur la capacité de main-d'œuvre et l'approvisionnement du matériel pour les sociétés» de BTP sur place, a précisé un porte-parole.

Le château de Berlin était la résidence principale de la famille impériale des Hohenzollern jusqu'à la chute de l'Empire allemand à la fin de la Première Guerre mondiale.

Bombardé en 1945, il fut rasé en 1950 par le gouvernement communiste de la RDA, qui avait érigé à la place le «Palais de la République», un énorme bloc aux vitres fumées orange qui abritait le parlement du régime et un centre culturel et de loisirs. La reconstruction du château à l'identique a commencé en 2013 et doit s'achever en septembre.

Il abritera le «Forum Humbold», des collections issues du Musée ethnologique et du Musée d'art asiatique de Berlin, ainsi que des collections scientifiques de l'Université Humboldt voisine, des bibliothèques et des centres culturels.

Le projet de reconstruction du château a fait l'objet d'une violente controverse dans les années 2000, car il impliquait la destruction du «Palais de la République», auquel les Allemands de l'Est étaient attachés.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.