Incendie criminel au QG de Marine Le Pen

FranceLes pompiers ont «rapidement maîtrisé» le départ de feu dans l'immeuble qui abrite le QG de campagne de la candidate du Front National.

Un groupe a revendiqué l'incendie contre le QG de campagne de Marine Le Pen.

Un groupe a revendiqué l'incendie contre le QG de campagne de Marine Le Pen. Image: Twitter @InfosFrancaises

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'immeuble accueillant le QG de campagne de Marine Le Pen a fait l'objet dans la nuit de mercredi à jeudi d'une tentative d'incendie sans gravité. Un tag faisant mention du FN a été retrouvé. La présidente du parti a mis en cause l'extrême gauche.

Les pompiers sont intervenus vers 02h40 dans une agence d'assurances située au rez-de-chaussée du 262 rue du Faubourg Saint-Honoré, pour un feu «rapidement maîtrisé» qui a «dégradé une porte et un paillasson», a indiqué un porte-parole des pompiers.

Dans les étages de cet immeuble, situé en plein coeur de Paris non loin de l'Elysée, se trouve le quartier général de campagne de Marine Le Pen, la candidate du Front National à la présidentielle.

«Combattre la xénophobie»

L'origine du feu n'est «pas naturelle, probablement d'origine criminelle», a précisé une source policière, précisant qu'une inscription «FN vs KLX» avait été taguée à proximité. Un groupe affirmant s'appeler «Combattre la xénophobie» a contacté l'AFP pour revendiquer cette action, menée selon lui à l'aide «de cocktails Molotov».

L'interlocuteur a également déclaré avoir mené une action similaire au siège du quotidien d'extrême droite Présent. «Ca va continuer tous les jours jusqu'aux élections», a ajouté l'interlocuteur, qui ne s'est pas présenté.

«Un policier est venu ce matin» pour vérifier les locaux du journal, a indiqué Caroline Parmentier, journaliste à Présent, selon qui «il n'y a pas eu de tentative d'incendie».

Le Pen incrimine l'extrême-gauche

«Je suppose qu?il s?agit là d?un acte probablement d?un groupe d?extrême gauche», a déclaré pour sa part Marine Le Pen sur France 2.

«Ces groupuscules se sentent en toute impunité depuis des mois. Le gouvernement de François Hollande les laisse faire depuis des mois, alors que j?ai réclamé à plusieurs reprises la dissolution de ces groupuscules (...) extrêmement violents», a-t-elle ajouté.

La présidente du FN a affirmé ne pas avoir été contactée par les services de l'Etat, alors que le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, a dit sur RTL que ses équipes étaient en lien avec le parti depuis mercredi soir.

«Ce sont des actes inacceptables, le débat démocratique se traduira dans les urnes et c'est là que chacun doit faire ses choix», a commenté le ministre. (afp/nxp)

Créé: 13.04.2017, 09h41

Galerie photo

La campagne présidentielle française 2017

La campagne présidentielle française 2017 Des primaires à l'élection présidentielle: la campagne est marquée par de nombreux soubresauts.

Articles en relation

Une balle dans une lettre pour un rédacteur en chef

France Un mystérieux «Collectif d'épuration 2J» a menacé de mort le rédacteur en chef du «Journal du Dimanche». Il n'est pas le seul. Plus...

Fillon aurait encore menti au sujet de sa femme

France Selon «Mediapart», Penelope Fillon a touché de l'argent public dès 1982. Et dire qu'au départ, son époux parlait de 1997... Plus...

La campagne débute dans l'indécision totale

Présidentielle française La campagne officielle du premier tour s'est ouverte lundi en France. Sur fond d'indécision inédite des électeurs à treize jours du scrutin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.