Passer au contenu principal

«Un incident militaire peut tout faire déraper»

Interview du chercheur Camille Grand, pour qui le risque de conflagration régionale ou générale est bien réel.

Camille Grand, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique.
Camille Grand, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique.
DR

Après cinq ans de guerre et plus de 260 000 morts, les multiples confrontations armées qui se jouent en Syrie, au mépris du droit de la guerre et des populations civiles, présentent-elles des risques de conflagration régionale, voire générale? Camille Grand, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique répond. L’accord de Munich qui prévoit une cessation des hostilités est-il enterré?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.