En Inde, un scrutin déterminant pour Modi

ElectionsLe premier ministre compte sur les élections régionales au Bihar, Etat très pauvre, pour renforcer son parti au Parlement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des milliards de dollars pour le développement. C’est ce qu’a promis le premier ministre indien Narendra Modi aux habitants du Bihar, Etat du nord-est considéré comme le plus pauvre du pays. Les électeurs ont commencé à participer lundi à un scrutin régional de la plus haute importance pour le Bharatiya Janata Party (BJP) et le gouvernement.

Bien qu’ayant remporté haut la main les législatives en 2014, le BJP perd de son influence. Après une défaite à New Delhi, il manque de poids à la chambre haute du Parlement (dont les élus proviennent des régions): il ne compte que 48 députés sur 245. Du coup, nombre de réformes économiques voulues par le gouvernement sont bloquées. Ce dernier mise donc sur le scrutin du Bihar, troisième Etat le plus peuplé du pays, pour retrouver ses relais au Parlement.

Mais rien ne sera simple pour les nationalistes du BJP. Ils ont à affronter une alliance improbable entre deux puissants responsables politiques de l’Etat, le chef de l’exécutif actuel Nitish Kumar, crédité d’un bon bilan économique, et son prédécesseur dans les années 90, Lalu Prasad Yadav, poursuivi, lui, pour plusieurs affaires de corruption. Ces deux opposants ont mis de côté leur rivalité de longue date pour contrer les rêves du premier ministre.

Le scrutin apparaît du coup comme un quitte ou double. Une défaite du BJP sonnerait non seulement le glas des réformes économiques, mais peut-être aussi «le début de la fin du gouvernement BJP», selon Sanjay Kumar, analyste du Centre for the Study of Developing Societies, un think tank basé à Delhi.

Le scrutin se déroule en cinq phases, les résultats sont attendus pour le 8 novembre.

Créé: 12.10.2015, 17h52

Le Bihar est un État très peuplé (104 millions d'habitants sur 94 163 km21) et encore peu développé sur le plan économique, lit-on dans Wikipedia. Patrie de l'empereur Ashoka, le dirigeant le plus connu de l'Empire maurya (-325 -185 avant notre ère). Le Bihar reste un lieu important de pouvoir, de culture et d'éducation durant mille ans jusqu'à la période des invasions musulmanes qui ravagent le pays. Après son retour d'Afrique du Sud, Gandhi commence son mouvement pour la liberté au Bihar.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...