Passer au contenu principal

L’interdiction du foulard en entreprise est «licite»

Une politique de neutralité peut justifier un refus du foulard en entreprise. C’est l’avis de l’avocat général de la Cour de Luxembourg.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

L’avocat général de la Cour de justice de l’UE a estimé ce mardi qu’une interdiction du foulard islamique en milieu professionnel peut se justifier dans le cadre d’une «politique de neutralité» fixée par une entreprise. Il considère par ailleurs que l’interdiction du foulard en entreprise «ne constitue pas une discrimination directe».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.