Iran: les Etats-Unis durcissent les restrictions

Nucléaire iranienWashington a renforcé sa «pression maximale» contre Téhéran, même s'il a également accordé des dérogations.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi de nouvelles «restrictions» au programme nucléaire civil iranien pour renforcer sa «pression maximale» contre Téhéran. Ils ont toutefois renouvelé les autorisations pour trois projets en cours dans le cadre de l'accord de 2015 dont Donald Trump s'est retiré.

«A compter du 4 mai, toute assistance pour étendre la centrale nucléaire de Bouchehr au-delà de son réacteur existant», construit par la Russie, «sera passible de sanctions» américaines, a annoncé la porte-parole du département d'Etat américain.

«En outre, toute activité pour transférer de l'uranium enrichi hors d'Iran en échange d'uranium à l'état naturel sera passible de sanctions», a-t-elle ajouté, appelant Téhéran à «cesser» d'enrichir de l'uranium. Enfin, Washington assure ne plus tolérer que l'Iran stocke l'eau lourde produite au-delà des limites autorisées.

Accord respecté

Le gouvernement du président américain Donald Trump a claqué la porte il y a un an de l'accord international censé empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique, le jugeant trop laxiste et affirmant qu'il ne s'attaquait pas aux autres comportements «déstabilisateurs» du pays au Moyen-Orient.

Mais les autres signataires, à commencer par les alliés européens de Washington, restent pour l'instant attachés à ce texte et Téhéran continue de le respecter, selon les inspecteurs internationaux. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a parallèlement renouvelé les dérogations, pour 90 jours supplémentaires, pour trois projets en cours dans le secteur du nucléaire civil iranien, sans vocation militaire.

Il s'agit, outre la centrale de Bouchehr, du réacteur à eau lourde d'Arak, qui a été modifié sous le contrôle de la communauté internationale de manière à rendre impossible la production de plutonium à usage militaire, et du site souterrain d'enrichissement de Fordo. (ats/nxp)

Créé: 04.05.2019, 00h34

Articles en relation

L'Iran a droit à récupérer ses avoirs gelés aux USA

Justice Washington voulait que les fonds bloqués appartenant à l'Iran soient utilisées pour les victimes. La justice lui a donné tort. Plus...

L'Iran dévoile un missile super puissant

Arme Les Gardiens de la Révolution islamique ont dévoilé ce jeudi un nouveau missile de croisière d'une portée de 1000 km. Plus...

L'UE entérine le système de troc conçu avec l'Iran

Nucléaire L'UE a entériné lundi l'instrument financier permettant de commercer avec Téhéran malgré les sanctions américaines. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.