Passer au contenu principal

Israël frappe Gaza après le tir d'une roquette

L'armée israélienne a lancé des frappes vendredi contre l'enclave palestinienne de Gaza après un tir de roquette.

En 1897, le journaliste et écrivain Theodor Herzl réunit à Bâle le premier congrès sioniste qui aspire à créer, pour le peuple juif, un foyer en Palestine garanti par le droit public. Du côté arabe, après des protestations de notables de Jérusalem, les premières organisations politiques sont créées en 1911 à Haïfa et à Jaffa pour lutter contre le sionisme.
En 1897, le journaliste et écrivain Theodor Herzl réunit à Bâle le premier congrès sioniste qui aspire à créer, pour le peuple juif, un foyer en Palestine garanti par le droit public. Du côté arabe, après des protestations de notables de Jérusalem, les premières organisations politiques sont créées en 1911 à Haïfa et à Jaffa pour lutter contre le sionisme.
Keystone
Il y a 100 ans, la déclaration Balfour a ouvert la voie à la création de l'Etat d'Israël.Le 2 novembre 1917, ce texte signé par le chef de la diplomatie britannique Arthur Balfour affirme que «le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif».
Il y a 100 ans, la déclaration Balfour a ouvert la voie à la création de l'Etat d'Israël.Le 2 novembre 1917, ce texte signé par le chef de la diplomatie britannique Arthur Balfour affirme que «le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif».
AFP
Pour le président palestinien  Mahmoud Abbas, la décision de Donald Trump «ne change rien à la réalité de Jérusalem... ville palestinienne arabe chrétienne et musulmane».  (Mercredi 6 décembre 2017)
Pour le président palestinien Mahmoud Abbas, la décision de Donald Trump «ne change rien à la réalité de Jérusalem... ville palestinienne arabe chrétienne et musulmane». (Mercredi 6 décembre 2017)
1 / 23

Israël a lancé des frappes visant le Hamas dans la bande de Gaza tard vendredi soir en riposte au tir d'une roquette plus tôt dans la journée en provenance de l'enclave palestinienne, a indiqué l'armée israélienne. Le tir de roquette avait entraîné la mise à l'abri de la population.

Une source sécuritaire à Gaza a confirmé plusieurs frappes israéliennes sur une base du Hamas près de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza, sans faire état de blessés. Il s'agit de la première attaque de ce type depuis des affrontements à la fin février entre Israël et le Djihad islamique, le deuxième plus important groupe islamiste palestinien armé après le Hamas, dans l'enclave palestinienne sous blocus israélien.

Importantes restrictions

«Une roquette vient d'être tirée de Gaza vers des civils israéliens dans le sud d'Israël», a écrit l'armée israélienne sur son compte Twitter. Aucun blessé n'a été rapporté dans l'immédiat. L'armée n'a pas donné plus de précisions, mais selon des médias israéliens, la roquette serait tombée sur un terrain vague.

Cette attaque intervient dans un contexte d'importantes restrictions de déplacements de la population israélienne afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. À la fin février, le Djihad islamique a tiré plus de 80 roquettes sur Israël, après que l'armée israélienne a tué un combattant du groupe accusé d'avoir tenté de placer un engin explosif à proximité de la barrière séparant Israël de la bande de Gaza.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.