Passer au contenu principal

Israël riposte à des ballons incendiaires

L'armée israélienne a répliqué samedi soir en frappant plusieurs positions du Hamas dans la bande de Gaza.

L'armée israélienne affirme que c'est une réponse à des ballons incendiaires.
L'armée israélienne affirme que c'est une réponse à des ballons incendiaires.
Keystone

L'armée israélienne a mené samedi soir des raids aériens contre des cibles du Hamas dans la bande de Gaza. Elle affirme avoir répondu à des lancements de ballons incendiaires vers le territoire israélien.

«Il y a peu de temps, des avions de combat ont frappé un nombre de cibles de l'organisation terroriste Hamas dans le sud de la bande de Gaza», a indiqué l'armée dans un communiqué. «Parmi les cibles visées figurent un site de fabrication d'armes», a ajouté l'armée, précisant qu'il s'agissait d'une réponse au lancement vers le territoire israélien de ballons auxquels étaient attachés des engins explosifs.

Trois Palestiniens tués lundi

Ce genre de ballons est utilisé pour déclencher des incendies dans les cultures et les communautés israéliennes situées près de la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Israël tient pour responsable le mouvement islamiste, qui dirige l'enclave palestinienne, de toute action émanant de son territoire, même si l'État hébreu y cible également d'autres mouvements armés palestiniens.

Lundi, trois Palestiniens ont été tués après avoir pénétré en Israël depuis la bande de Gaza et jeté un engin explosif sur des soldats qui ont ouvert le feu, selon l'armée israélienne. Israël a été engagé depuis 2008 dans trois guerres avec le Hamas et des groupes armés alliés.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.