«J'ai totalement vaincu le cancer»

SyrieL'épouse du président syrien, Asma al-Assad, a confié dans une interview être guérie d'un cancer du sein. Elle a loué le soutien de sa famille, ses enfants et son mari durant cette dure épreuve.

Asma al-Assad a précisé dans l'interview que Bachar al-Assad, son «partenaire de vie» était «à ses côtés durant cette épreuve».

Asma al-Assad a précisé dans l'interview que Bachar al-Assad, son «partenaire de vie» était «à ses côtés durant cette épreuve». Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Asma al-Assad, l'épouse du président syrien Bachar el-Assad, a déclaré être «totalement» guérie d'un cancer du sein au terme d'un an de traitement, dans un entretien diffusé samedi soir par la télévision d'Etat.

«Mon périple s'est terminé (...) Dieu soit loué, j'ai totalement vaincu le cancer», a dit Mme Assad, qui aura 44 ans le 11 août, coupe à la garçonne et vêtue d'une longue robe blanche.

La télévision n'a pas précisé la date d'enregistrement de l'interview.

En août 2018, en pleine guerre en Syrie, la présidence a annoncé que Mme Assad était atteinte d'un cancer du sein et qu'elle avait commencé un traitement.

Depuis, des photos de Mme Assad coiffée d'un foulard, le visage aminci, avaient été diffusées par la présidence. Elle y apparaissait dans des centres de traitement d'enfants cancéreux ou accueillant des blessés de guerre, des orphelins ou encore participant à des évènements caritatifs.

En janvier, elle avait été opérée dans un hôpital militaire de Damas.

«Rose du désert»

Dans son interview, Mme Assad, mère de deux garçons et d'une fille, a évoqué un «épuisement physique» durant son traitement.

Le visage tantôt grave tantôt souriant, elle a loué le soutien apporté durant cette période par ses enfants, ses parents et son époux.

Elle a précisé que M. Assad, son «partenaire de vie» était «à ses côtés durant cette épreuve».

Qualifiée de «Rose du désert» par le magazine américain «Vogue» et de «lumière» par un hebdomadaire français avant le déclenchement de la guerre en Syrie en 2011, Asma al-Assad a ensuite été vivement critiquée pour son silence face à la répression sanglante des manifestations prodémocratie puis de la rébellion.

Elle apparaissait rarement en public.

Le conflit en Syrie a fait plus de 370'000 morts et jeté à la rue des millions de personnes. (afp/nxp)

Créé: 04.08.2019, 08h12

Galerie photo

Face à l'Etat islamique en Syrie, les Syriaques s'organisent

Face à l'Etat islamique en Syrie, les Syriaques s'organisent Les Syriaques, une minorité chrétienne de Syrie, se battent pour sauver leur peuple du massacre promis par les djihadistes. Des Suisses les ont rejoints.

Articles en relation

Zone tampon: des djihadistes veulent rester

Syrie Après l'entrée en vigueur d'une trêve, le principal groupe djihadiste à Idleb refuse tout retrait d'une future zone tampon. Plus...

Une explosion sur une base aérienne fait 31 morts

Syrie Selon une ONG, une déflagration meurtrière aux causes «peu claires» s'est produite samedi sur un aéroport militaire du régime syrien. Plus...

Damas donne son accord à un cessez-le-feu à Idleb

Syrie Le régime de Bachar el-Assad accepte de suspendre les frappes sur la région contrôlée par les djihadistes, «à condition que l'accord de désescalade soit appliqué». Plus...

Idleb quotidiennement pilonnée depuis 3 mois

Syrie Dimanche, les raids du régime syrien et de la Russie ont encore tué 11 civils dans cette province dominée par les djihadistes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.