Le mot de l'actu: Jawaderie

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le mot «jawaderie» est apparu sur les réseaux sociaux suite à l’assaut policier contre la planque terroriste de Saint-Denis, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Il qualifie la nature des propos d’une prétendue naïveté tenus par Jawad Bendaoud, le «logeur de Daech», devant la caméra de BFMTV avant d’être embarqué par les forces de l’ordre.

Au cours de cette séquence surréaliste, le «loueur» de l’appartement explique avoir hébergé les djihadistes «pour rendre service» tout en ne sachant rien des activités criminelles de «ses locataires». Le «on m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service, Monsieur», a déclenché l’hilarité des internautes et une avalanche de blagues qui ont servi de défouloir après les attentats. Quant au prétendu naïf - qui possède un remarquable casier judiciaire - il rumine depuis ses «jawaderies» derrière les barreaux.

Créé: 02.12.2015, 16h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.