Passer au contenu principal

Juan Guaido visé par une enquête pour «sabotage»

Après la panne de courant dont est victime le Venezuela, la justice a décidé de porter plainte contre l'opposant au président.

Le Venezuela est plongé dans le chaos.

La justice vénézuélienne a ouvert une enquête contre le chef de l'opposition et président par intérim autoproclamé Juan Guaido pour «sabotage électrique», a annoncé mardi le procureur général, au cinquième jour d'une gigantesque panne de courant.

«J'annonce l'ouverture d'une enquête contre le citoyen Juan Guaido en raison de son implication présumée dans le sabotage du système électrique du Venezuela», a déclaré à la presse le procureur, Tarek William Saab, sans autre précision.

Depuis jeudi après-midi le pays traverse l'une des pires pannes de courant de son histoire contemporaine qui n'en manque pas - mais jamais de cette durée ni de cette ampleur notamment dans la capitale Caracas.

Le régime de Maduro dénonce

Le régime du président Nicolas Maduro dénonce une succession de sabotages orchestrés par les Etats-Unis visant la principale centrale hydroélectrique du pays pour justifier une intervention militaire.

Juan Guaido et l'opposition mettent en cause la «négligence» du régime et sa «corruption». Le ministre de l'Information Jorge Rodriguez a affirmé mardi à la mi-journée que la distribution était pratiquement rétablie partout dans le pays, affirmation impossible à vérifier faute de communications.

A Caracas, où le courant est revenu depuis dimanche soir par intermittence, les difficultés à se nourrir et surtout à trouver de l'eau persistent.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.