Juge «RBG» de la Cour suprême hospitalisée

Etats-UnisLa juge démocrate, dont la défaillance fait trembler son camp, a fait une chute et s'est cassée trois côtes, mercredi.

Ruth Bader Ginsburg est une pionnière de la lutte pour l'émancipation des femmes.

Ruth Bader Ginsburg est une pionnière de la lutte pour l'émancipation des femmes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La doyenne de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg, 85 ans, a été hospitalisée jeudi matin après s'être fracturé trois côtes, a rapporté la haute cour. Magistrate la plus connue du quatuor progressiste de la Cour suprême, «RBG» ainsi qu'on la surnomme, a chuté dans son bureau mercredi soir.

Au terme d'une nuit éprouvante, elle s'est présentée à l'hôpital George Washington jeudi, où on lui a diagnostiqué une fracture de trois côtes. Elle y a été admise pour observation et soins, a précisé le communiqué de la plus haute instance judiciaire américaine.

Les démocrates américains redoutent plus que tout une défaillance de Ruth Bader Ginsburg car, si elle venait à partir, le président Donald Trump la remplacerait par un juge conservateur.

Cour à droite

Ce nouvel arrivant serait automatiquement conforté par un vote du Sénat, où les républicains ont conservé leur majorité lors des élections législatives de mardi. En moins de deux ans de mandat, Donald Trump a déjà nommé à vie deux juges conservateurs, ancrant à droite pour des décennies la haute cour qui compte neuf membres.

RBG est devenue malgré elle une icône des réseaux sociaux. Sa longévité à la haute cour, où elle a été nommée en 1993 par le président Bill Clinton, contribue à alimenter sa légende.

Cette popularité durable s'explique, car la juge Ginsburg fut une pionnière de la lutte pour l'émancipation des femmes, dans les années 1970. Et, depuis, elle a épousé d'autres évolutions de la société américaine, se rapprochant des jeunes sur des questions comme l'avortement ou le mariage homosexuel. (afp/nxp)

Créé: 08.11.2018, 16h16

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Cour suprême: la première juge atteinte de démence

Etats-Unis Sandra O'Connor, la première femme élue à la Cour suprême a annoncé son retrait de la vie publique à cause de démence sénile. Plus...

Audition: «Je croyais qu'il allait me violer»

Etats-Unis La femme qui accuse de viol le juge américain Brett Kavanaugh, candidat à la Cour suprême, s'est exprimée jeudi devant le Sénat. Plus...

Audiences risquées pour le juge et son accusatrice

Affaire Kavanaugh Le Sénat américain auditionne jeudi le juge choisi par Trump pour entrer à la Cour suprême et une femme l'accusant d'agression sexuelle. Plus...

Le juge Kavanaugh accusé par une troisième femme

Etats-Unis Une fonctionnaire accuse à son tour le candidat à la Cour suprême Brett Kavanaugh d'abus sexuels commis durant les années 1980. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...