Assange subit un interrogatoire à l'ambassade

EquateurLa procureure générale de Suède a interrogé durant quatre heures le fondateur de WikiLeaks.

Le fondateur de WikiLeaks doit être entendu par la justice à l'ambassade d'Equateur de Londres. (Lundi 14 novembre 2016)
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La procureure générale de Suède Ingrid Isgren est chargée d'une enquête pour un viol que le fondateur de WikiLeaks Julian Assange aurait commis en 2010.

La représentante du parquet suédois a posé ses questions au militant australien, âgé de 45 ans, par l'intermédiaire d'un procureur équatorien.

Le résultat de cet interrogatoire sera transmis à la Suède, qui décidera ou non de poursuivre son enquête.

Les autorités suédoises souhaitaient interroger Julian Assange sur les accusations d'une jeune femme, qui dit avoir subi en 2010 une relation sexuelle non protégée avec lui alors qu'elle était endormie. Julian Assange nie les faits.

La loi suédoise, modifiée en 2005, qualifie de viol tout rapport sexuel conduit avec une personne inconsciente.

Retraite forcée

Une cour d'appel suédoise a décidé en septembre de prolonger le mandat d'arrêt lancé contre Julian Assange, qui vit à l'ambassade d'Equateur à Londres depuis plus de quatre années. Cette retraite forcée est le moyen d'éviter une extradition vers la Suède.

Julian Assange avait demandé l'annulation de ce mandat après qu'une commission de l'ONU a estimé en février que son séjour dans la résidence consulaire équivalait à une détention arbitraire pour laquelle il méritait des dédommagements.

Même si la justice suédoise classait l'affaire sans suite et abandonnait les charges retenues contre lui, Julian Assange pourrait être arrêté par les autorités britanniques pour infraction aux conditions de sa mise en liberté sous caution.

Extradition redoutée

Julian Assange redoute avant tout une extradition vers les Etats-Unis après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels diplomatiques et militaires américains sur le site WikiLeaks en 2010.

Pendant la campagne de la présidentielle américaine, WikiLeaks a publié des milliers de messages piratés de proches d'Hillary Clinton. Cela a conduit John Podesta, le chef de l'équipe de campagne de la candidate démocrate, à accuser Julian Assange de faire le jeu du candidat républicain et désormais président élu Donald Trump.

Une pétition, signée lundi par près de 18'000 personnes, appelait Donald Trump à accorder «un pardon présidentiel» à Julian Assange pour l'exonérer de toute poursuite aux Etats-Unis. Une pétition similaire avait été adressée au président américain sortant Barack Obama, sans succès. (afp/nxp)

Créé: 14.11.2016, 11h51

Galerie photo

Le parcours de Julian Assange en images

Le parcours de Julian Assange en images Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, est réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres pour échapper à un mandat d'arrêt suédois.

Articles en relation

Accusation de viol: Assange entendu le 14 novembre

Londres Julian Assange, réfugié à l'ambassade d'Equateur à Londres, sera auditionné par un procureur équatorien, en présence d'un magistrat suédois, sur une accusation de viol en Suède. Plus...

Permission de sortie refusée pour Assange

Suède Julian Assange, sous mandat d'arrêt européen, ne pourra pas se rendre à l'enterrement d'un ami. Plus...

WikiLeaks se penche sur les revenus de Bill Clinton

Etats-Unis L'organisation de Julian Assange lève le voile sur les méandres de conflits d'intérêts entourant les activités de Bill Clinton. Plus...

Assange devient embarrassant pour l'Equateur

Wilikeaks Le fondateur de WikiLeaks est réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres. Mais il devient encombrant pour le gouvernement. Plus...

L'Equateur a bien coupé l'Internet à Assange

Wikileaks Washington dément être à l'origine de cette décision, comme accuse Wikileaks. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...