Passer au contenu principal

Julie Gayet attaque le magazine Closer

Contrairement à François Hollande, Julie Gayet a décidé de poursuivre en justice le magazine people Closer affirme RTL.

Julie Gayet sera indemnisée pour des photos volées d'elle et de François Hollande, prises à l'Elysée et publiées dans le magazine Voici. (Mardi 5 juillet 2016)
Julie Gayet sera indemnisée pour des photos volées d'elle et de François Hollande, prises à l'Elysée et publiées dans le magazine Voici. (Mardi 5 juillet 2016)
AFP
Le PDG de Prisma Media, Rolf Heinz, sera jugé le 5 juillet 2016 pour avoir diffusé les clichés volés à l'Elysée. (mardi 7 juillet 2016)
Le PDG de Prisma Media, Rolf Heinz, sera jugé le 5 juillet 2016 pour avoir diffusé les clichés volés à l'Elysée. (mardi 7 juillet 2016)
AFP
François Hollande et Julie Gayet se rencontraient dans un appartement situé à deux pas de l'Elysée à la rue du Cirque, dans le 8e arrondissement de Paris.
François Hollande et Julie Gayet se rencontraient dans un appartement situé à deux pas de l'Elysée à la rue du Cirque, dans le 8e arrondissement de Paris.
Google Street View
1 / 13

Julie Gayet contre-attaque. L'actrice française a décidé de poursuivre en justice le magazine people Closer qui a fait état d'une relation supposée entre elle et le président de la République, affirme RTL.

Julie Gayet avait déjà porté plainte fin mars 2013 auprès du parquet de Paris pour trouver les auteurs d'une rumeur circulant sur internet lui prêtant déjà une liaison avec François Hollande.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.