Passer au contenu principal

Crise en UkraineKiev accusé de rejeter un plan de paix de Poutine

Selon le Kremlin, ce plan proposait un cessez-le-feu entre forces gouvernementales et séparatistes.

Kiev et son président Porochenko n'ont pas encore réagi.
Kiev et son président Porochenko n'ont pas encore réagi.
Keystone

Le président ukrainien Petro Porochenko a rejeté un plan de paix que son homologue russe Vladimir Poutine lui a présenté cette semaine, a déclaré ce dimanche 18 janvier le Kremlin. Ce plan proposait un cessez-le-feu entre forces gouvernementales et séparatistes, ainsi que le retrait par les deux camps des pièces d'artillerie de gros calibre.

«Ces derniers jours, la Russie n'a cessé d'entreprendre des efforts en tant qu'intermédiaire pour régler le conflit», a déclaré un porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par l'agence Itar Tass. «Jeudi soir en particulier, une lettre manuscrite a été envoyée par le président de la Russie au président de l'Ukraine, dans laquelle un plan concret était proposé».

La chaîne de télévision NTV a montré ce qu'elle a présenté comme une copie de la lettre. On peut y lire que M. Poutine propose «des mesures urgentes pour faire cesser les bombardements de part et d'autre et le retrait rapide par les deux parties des moyens de destruction d'un calibre supérieur à 100 mm.»

Kiev n'a pas réagi dans l'immédiat.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.