Passer au contenu principal

«Les Kosovars de Suisse peuvent aider notre pays à changer»

Maire de Pristina, la capitale du Kosovo, Shpend Ahmeti s’est fait une réputation en luttant contre la corruption. Rencontre.

Shpend Ahmeti, maire de Pristina.
Shpend Ahmeti, maire de Pristina.

Invité par le site d’actualité des Albanophones de Suisse (Albinfo.ch), Shpend Ahmeti, maire de Pristina, la capitale du Kosovo, est de passage en Suisse. Il participe à un débat ce vendredi soir à Köniz, près de Berne, sur la contribution des diasporas à la démocratisation des pays des Balkans. Elu maire en décembre 2013, il s’est montré très offensif dans son combat contre la corruption qui gangrène sa ville et son pays. Entretien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.