Maduro appelle Poutine à l'aide

Crise au VenezuelaLe président vénézuélien dont le pays croule sous les sanctions américaines est à Moscou pour solliciter l'aide de Poutine.

Poutine a déclaré à Maduro qu'il condamne « toutes les tentatives de renverser la situation à l'aide de la force».

Poutine a déclaré à Maduro qu'il condamne « toutes les tentatives de renverser la situation à l'aide de la force». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président russe, Vladimir Poutine, a apporté mercredi son soutien à son homologue vénézuélien, Nicolas Maduro, en visite à Moscou. Ce dernier est notamment venu pour évoquer une aide financière de la Russie au pays sud-américain à l'économie chancelante.

«Nous soutenons vos efforts visant à aboutir à la paix sociale et toutes vos actions visant à harmoniser les relations avec l'opposition», a déclaré M. Poutine, au début de sa rencontre avec M. Maduro dans sa résidence officielle de Novo-Ogarevo, près de Moscou. «Et naturellement, nous condamnons toutes les actions à caractère évidemment terroriste, toutes les tentatives de renverser la situation à l'aide de la force», a-t-il souligné.

M. Maduro, dont le pays est frappé par des sanctions américaines et par une sévère crise économique, cherche le soutien de ses alliés à un peu plus d'un mois du début de son deuxième mandat. Réélu en mai dernier lors d'élections dont les résultats ne sont pas reconnus par une grande partie de la communauté internationale, M. Maduro doit débuter un second mandat le 10 janvier.

L'héritier de l'ancien président Hugo Chavez (1999-2013) est confronté à une forte pression des Etats-Unis qui l'ont qualifié de «dictateur». «Je suis convaincu que cette rencontre va se solder par de bonnes nouvelles pour la coopération entre nos deux pays», a assuré pour sa part M. Maduro, selon ses propos traduits en russe, en s'adressant à Vladimir Poutine.

Les discussions entre deux dirigeants «porteront sur l'aide qui est nécessaire dont les autorités vénézuéliennes ont besoin», a déclaré plus tôt dans la journée le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov aux journalistes. Il a toutefois refusé de donner davantage de détails et notamment la somme que pourrait prêter la Russie à son allié sud-américain. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2018, 16h05

Articles en relation

Erdogan exprime son soutien à Maduro

Venezuela En visite à Caracas, le président turc a exprimé son soutien à son homologue vénézuélien lundi. Plus...

La crise au Venezuela, l'argument de Bolsonaro

Présidentielle au Brésil Jair Bolsonaro dissuade les électeurs de voter pour Fernando Haddad, ce dimanche. Le Brésil risquerait de vivre le même chaos que le Venezuela. Plus...

L'ONU s'inquiète pour les migrants vénézuéliens

Venezuela Le haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés veut une stratégie régionale pour protéger les Vénézuéliens qui fuient. Plus...

Une police pour limiter les départs vers la Colombie

Venezuela Une unité spéciale a été créée pour renforcer les contrôles à la frontière avec la Colombie, point de passage de milliers de vénézuéliens fuyant la crise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.