Pyongyang n'a pas arrêté son programme nucléaire

Nucléaire nord-coréenUn rapport remis à l'ONU vendredi révèle que Pyongyang n'a pas stoppé ses programmes nucléaires et balistiques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a appelé samedi la communauté internationale à «maintenir la pression diplomatique et économique» sur la Corée du Nord. Parallèlement, un rapport confidentiel révèle que Pyongyang n'a pas stoppé ses programmes nucléaires et balistiques.

La Corée du Nord viole ainsi les sanctions que lui ont imposées les Nations unies, souligne ce rapport réalisé par des experts indépendants et que Reuters a pu consulter. Pyongyang essaie de vendre des armes à un éventail de pays africains et du Moyen-Orient, dont le Yémen, peut-on lire dans le document qui s'appuie sur une enquête de six mois visant à vérifier l'application par la Corée du Nord des sanctions imposées par les Nations unies. Le rapport a été remis vendredi soir au comité de sanctions de l'ONU contre la Corée du Nord.

Importance de la dénucléarisation

Mike Pompeo est chargé côté américain des négociations pour la mise en oeuvre des engagements pris par Donald Trump et Kim Jong-un lors de leur sommet sans précédent, le 12 juin. Le dirigeant nord-coréen a notamment promis une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», mais sans calendrier ni modalités à ce stade.

«J'ai insisté sur l'importance de maintenir la pression diplomatique et économique sur la Corée du Nord, afin d'arriver à une dénucléarisation définitive et totalement vérifiée à laquelle la Corée du Nord s'est engagée», a déclaré Mike Pompeo lors d'une conférence de presse en marge d'un forum de pays asiatiques à Singapour.

«Il est clair que nos partenaires et alliés au sein de l'Asean savent combien la dénucléarisation de la Corée du Nord est importante pour leur propre sécurité», a ajouté Mike Pompeo. C'est pourquoi «je leur ai recommandé d'appliquer strictement toutes les sanctions, y compris la cessation totale de transferts illégaux de pétrole entre navires» à destination la Corée du Nord, a-t-il encore dit. (afp/nxp)

Créé: 04.08.2018, 05h19

Galerie photo

Corée du Nord - USA: une poignée de main vers la paix?

Corée du Nord - USA: une poignée de main vers la paix? Poignée de main historique entre Donald Trump et Kim Jong Un. Elle marque l'ouverture d'un sommet lourd d'enjeux pour l'Asie et le monde.

Articles en relation

Pyongyang fabrique de nouveaux missiles

Nucléaire coréen Selon le Washington Post, la Corée du Nord est en train de construire de nouveaux missiles intercontinentaux. Plus...

Les dépouilles de soldats américains rapatriées

Etats-Unis Les dépouilles de soldats américains morts lors de la guerre de Corée, restituées par Pyongyang, sont arrivées à Hawaï. Plus...

Trump «remercie Kim d'avoir tenu parole»

Corée du Nord Comme elle s'était engagé à le faire, la Corée du Nord a commencé à restituer des dépouilles de soldats américains. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.