Des manifestants crient «Poutine, dehors !»

RussieLes Russes ont envahi les rues de Moscou, dimanche, pour contester la révision de la Constitution annoncée par Poutine.

La marche a réuni plus de 1400 personnes de différents courants d'opposition.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de mille manifestants de différents courants d'opposition défilaient dimanche à Moscou. Ce rassemblement fait suite à l'annonce surprise cette semaine par Vladimir Poutine d'une révision de la Constitution.

Les protestataires, en grande partie des militants antifascistes, scandaient «Révolution !», «Non à la dictature !» ou encore «Poutine, dehors !». Cette marche annuelle commémore la mort de l'avocat Stanislav Markelov et de la journaliste Anastassia Babourova, tués par balle en pleine rue le 19 janvier 2009 par un militant ultranationaliste.

Des députés locaux indépendants ainsi que des représentants de l'opposition ont rejoint la marche. Certains brandissant des exemplaires de la Constitution russe pour exprimer leur désaccord avec la révision constitutionnelle annoncée cette semaine par le président russe. La marche a réuni plus de 1400 personnes, selon l'ONG indépendante White Counter.

Plusieurs personnes ont été arrêtées, dont un manifestant qui portait une pancarte réclamant la démission de Vladimir Poutine. La députée locale Ioulia Galïamina a qualifié la révision constitutionnelle envisagée de «coup d'Etat» destiné à maintenir le président au pouvoir.

Russes surpris

Vladimir Poutine a surpris les Russes cette semaine en annonçant une réforme qui doit accorder plus de pouvoirs au Parlement tout en préservant le caractère présidentiel du système qu'il pilote depuis 20 ans. Cette annonce a relancé les conjectures sur la préparation de son avenir politique après la fin en 2024 de son dernier mandat à la présidence de l'Etat.

Il s'agirait des premières révisions d'envergure de la Constitution depuis son adoption sous Boris Eltsine en 1993.Cette annonce surprise a été accompagnée de la démission du gouvernement et de la désignation d'un nouveau Premier ministre, Mikhaïl Michoustine.

Plusieurs personnes ont été arrêtées vendredi et samedi pendant des manifestations en solitaire - la seule forme de protestation en Russie ne requérant pas d'autorisation - contre la révision de la Constitution. (ats/nxp)

Créé: 19.01.2020, 15h38

Articles en relation

Le gouvernement russe a démissionné

Politique La démission du gouvernement surprend et intervient après un discours de Vladimir Poutine annonçant des réformes de la Constitution. Plus...

Vladimir Poutine s’érige en nouveau gendarme du Moyen-Orient

Russie À la manœuvre pour orchestrer la rencontre à Moscou entre les rivaux de Tripoli, le chef du Kremlin s’impose en homme fort dans la région. Plus...

Poutine et Merkel appellent à la désescalade

Libye Le président russe et la chancelière allemande souhaitent la tenue d'une conférence de paix sous l'égide de l'ONU, afin que le conflit en Libye ne s'internationalise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.