Passer au contenu principal

Manifestation contre l'agriculture industrielle

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé dans la capitale allemande afin de protester contre les lobbys industriels agricoles.

Plus d'une centaine d'organisations ont participé au défilé. Le quartier autour de l'emblématique Porte de Brandebourg est resté en partie bloqué pendant plusieurs heures
Plus d'une centaine d'organisations ont participé au défilé. Le quartier autour de l'emblématique Porte de Brandebourg est resté en partie bloqué pendant plusieurs heures
Keystone

Soutenus par un défilé de tracteurs géants, plusieurs milliers de défenseurs de l'environnement ont défilé samedi à Berlin. Ils protestent contre les lobbys industriels agricoles.

La police a estimé à un peu plus de 12'000 le nombre des manifestants, tandis que les organisateurs de l'association «On en a ras le bol!» - qui rassemble agriculteurs, association de défense de la nature ou des consommateurs -, a parlé de 35'000 personnes.

Alors que se tient la foire agricole de Berlin «Grüne Woche», ils ont réclamé un tournant de la politique du pays qui subventionne en priorité une culture extensive jugée dommageable à l'environnement et à la santé, au détriment des petits agriculteurs ou éleveurs bio.

«Cette manifestation marque un point culminant après les protestations de ces dernières années, montrant que la volonté d'une autre politique agricole est désormais sans appel», a indiqué à l'AFP le co-chef du parti écologique Robert Habeck, qui y a participé.

«Message sans équivoque»

La ministre de l'Agriculture conservatrice Julia Klöckner a reçu un «message sans équivoque» de la rue, a estimé pour sa part la porte-parole des organisateurs Saskia Richartz.

«Nous ne pourrons pas nourrir tout le monde à sa faim si nous diminuons la production agricole industrielle», a répliqué la ministre, tout en admettant qu'il fallait la rendre «plus efficace et plus respectueuse de l'environnement».

En tout, plus d'une centaine d'organisations ont participé au défilé très coloré dont des défenseurs des abeilles, déguisés en leur insecte préféré. Un cortège inédit - et très bruyant - de 171 tracteurs venus de plusieurs régions leur a ouvert la voie.

Le quartier des ministères autour de l'emblématique Porte de Brandebourg est resté en partie bloqué pendant plusieurs heures, jusqu'à la dispersion dans le calme de la manifestation en milieu d'après-midi.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.