Manifestation à Moscou en mémoire de Boris Nemtsov

Russie Des milliers de personnes ont rendu hommage à l'ancien opposant à Vladimir Poutine, abattu en 2015 alors qu'il travaillait sur un rapport concernant le conflit en Ukraine.

L'assassinat de Boris Nemtsov avait provoqué la consternation dans l'opposition russe. (Dimanche 25 février 2018)

L'assassinat de Boris Nemtsov avait provoqué la consternation dans l'opposition russe. (Dimanche 25 février 2018) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche à Moscou pour rendre hommage à Boris Nemtsov. Cet ancien opposant au président russe a été assassiné le 27 février 2015 en plein centre de la capitale russe, à proximité du Kremlin.

Marche annuelle

M. Nemtsov, qui était âgé de 55 ans, a été tué d'une balle dans la tête alors qu'il traversait un pont près de la présidence russe. Il travaillait sur un rapport consacré au rôle de la Russie dans le conflit en Ukraine.

Son assassinat avait provoqué la consternation dans l'opposition russe. Depuis, celle-ci organise chaque année une marche à Moscou pour exprimer son désaccord avec la politique de Vladimir Poutine. Cette année, la manifestation intervient trois semaines avant l'élection présidentielle que le chef de l'Etat devrait remporter facilement.

Aussi à Saint-Petersbourg

«L'assassinat de Nemtsov est un acte de terreur politique. L'entière responsabilité de ce meurtre revient à Poutine», a commenté Grigory Yavlinsky, candidat du parti libéral Yabloko, sur la chaîne de télévision Dojd qui retransmettait le défilé en direct.

Selon White Counter, une ONG qui compte le nombre de participants dans les manifestations, environ 7600 personnes se sont rassemblées à Moscou pour un défilé qui avait été autorisé par les autorités. Plusieurs centaines de personnes se sont également réunies dans le centre de Saint-Pétersbourg en reprenant le slogan «la Russie sera libre». (ats/nxp)

Créé: 25.02.2018, 16h08

Articles en relation

Un opposant brièvement interpellé par la police

Russie Alexeï Navalny, l'adversaire numéro un du Kremlin, a été arrêté pendant une heure par la police. Il a depuis été remis en liberté. Plus...

Face à Poutine, sept candidats et un absent

Présidentielle en Russie Vladimir Poutine sera opposé à sept candidats lors de la présidentielle du 18 mars mais pas à son principal opposant Alexeï Navalny, déclaré inéligible. Plus...

Le site de l'opposant Navalny bloqué

Russie Le Kremlin a bloqué le site internet du premier opposant à Poutine qui s'en est pris au vice-Premier ministre. Celui-ci aurait profité de largesses d'un milliardaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.