Manuel Valls est en visite en Israël

DiplomatieLe Premier ministre français vient porter une initiative de paix. Il rencontrera son homologue Benjamin Netanyahu.

La visite de Manuel Valls intervient une semaine après celle du chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault.

La visite de Manuel Valls intervient une semaine après celle du chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Premier ministre français Manuel Valls est arrivé samedi soir en Israël. Il effectue jusqu'à mardi une visite dans l'Etat hébreu et dans les Territoires palestiniens, où il doit notamment défendre l'initiative française de relance du processus de paix.

L'avion gouvernemental transportant Manuel Valls s'est posé peu avant 19h45 (locales et suisses) à l'aéroport international de Tel-Aviv, a indiqué une conseillère. Le Premier ministre était accompagné d'une délégation d'invités dont deux proches des victimes des attentats perpétrés par Mohammed Merah à Toulouse en 2012.

Processus de paix

La visite officielle du chef du gouvernement français commence dimanche matin à Tel-Aviv, après un dîner privé samedi soir. Elle vise notamment à sauvegarder les chances d'une initiative française de relance de processus de paix israélo-palestinien, fraîchement accueillie par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Les deux hommes doivent se rencontrer lundi midi à Jérusalem, une semaine après la visite du chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, devant lequel le Premier ministre de l'Etat hébreu avait émis des doutes sur «l'impartialité française». Il visait le vote de la France en soutien d'une résolution de l'Unesco sur Jérusalem.

Territoires palestiniens

Mardi, Manuel Valls se rendra dans les Territoires palestiniens. L'initiative française intervient alors que le processus de paix est au point mort depuis l'échec en avril 2014 d'une initiative américaine. Israël et les Territoires palestiniens sont secoués par une vague de violences depuis le mois d'octobre.

La France a annoncé la tenue le 3 juin d'une réunion internationale sur le processus de paix, en présence des grandes puissances et de pays riverains, mais sans les Israéliens ni les Palestiniens. L'objectif est de mettre en place une conférence à l'automne, cette fois avec les deux parties, selon Paris. (ats/nxp)

Créé: 21.05.2016, 22h31

Articles en relation

Netanyahu met en doute l'impartialité française

Initiative de paix Le premier ministre israélien fait référence au vote d'une décision de l'Unesco sur le patrimoine culturel palestinien. Plus...

Frank Underwood taquine Manuel Valls qui lui répond

Insolite Le compte Twitter de la série «House of Cards» a interpellé le Premier ministre au sujet du recours au 49-3 dans le cadre de la loi sur le travail. Plus...

Manuel Valls dit qu'il «rassemble à gauche»

Politique Dans un entretien au magazine Society, le Premier ministre français admet toutefois des «erreurs». Plus...

Valls ne parvient à calmer la contestation

France Le Premier ministre devait faire face, vendredi, aux réactions virulentes qu'a provoqué la loi El Khomri. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.