Passer au contenu principal

FranceMarine Le Pen fait attendre le juge

Pour avoir publié une ordonnance d'expertise psychiatrique, Marine Le Pen était convoquée par la justice. Mais elle ne s'est pas présentée.

Marine Le Pen.
Marine Le Pen.
AFP

La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, ne s'est pas présentée mardi devant une juge d'instruction à Versailles, a-t-on appris auprès de son avocat et du parquet. Elle était convoquée en vue de sa mise en examen pour la publication d'un document judiciaire sur Twitter.

Marine Le Pen avait diffusé le 20 septembre sur son compte Twitter, in extenso, une ordonnance d'expertise psychiatrique émise dans le cadre de l'instruction ouverte à son encontre pour la publication d'images du groupe EI, en 2015, sur le même réseau social.

Elle était convoquée pour un interrogatoire dans le cadre d'une instruction ouverte en février pour «publication d'actes de procédure pénale avant leur lecture en audience publique».

«Elle a excipé de son immunité parlementaire dans un dossier qui porte directement atteinte à la liberté d'expression», a déclaré son avocat, Me Rodolphe Bosselut. Dans ce dossier, la prochaine étape est ainsi une probable demande de levée d'immunité parlementaire de la part de la juge d'instruction.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.