Relaxe demandée pour Marine Le Pen

JusticeUne relaxe a été requise mardi à l'encontre de Marine Le Pen, leader de l'extrême droite française qui était jugée pour la première fois pour incitation à la haine.

Marine Le Pen à son arrivée au tribunal de grande instance à Lyon ce mardi 20 octobre.

Marine Le Pen à son arrivée au tribunal de grande instance à Lyon ce mardi 20 octobre. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2010, la présidente du Front national avait comparé les prières de rue de musulmans à l'Occupation nazie.

«Mme Le Pen, en dénonçant ces prières dans l'espace public, imputables non à l'ensemble de la communauté musulmane mais à une minorité, n'a fait qu'exercer sa liberté d'expression», a argumenté le procureur du tribunal de Lyon (centre-est) Bernard Reynaud.

«Les règles s'imposent à tous si on veut se mettre à l'abri des critiques et des propos virulents», a ajouté le procureur à l'adresse des musulmans. La présidente du Front national (FN) avait été convoquée par la justice pour des propos tenus en décembre 2010, lorsqu'elle faisait campagne pour succéder à son père, Jean-Marie Le Pen, à la tête du parti.

Marine Le Pen persiste et signe

Pendant une réunion publique devant des militants à Lyon, elle avait comparé les «prières de rue» de musulmans dépourvus de mosquées en nombre suffisant en France à l'occupation nazie de ce pays entre 1940 et 1944.

«Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'occupation, on pourrait en parler pour le coup, parce que ça, c'est une occupation du territoire», avait-elle déclaré sous les applaudissements.

«C'est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s'applique, c'est une occupation. Certes, il n'y a pas de blindés, pas de soldats, mais c'est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants», avait-elle insisté.

Calendrier suspect, selon elle

Mardi, à son arrivée au tribunal, elle a accusé le gouvernement socialiste d'être responsable des poursuites. «Il ne vous étonne pas ce calendrier? Nous sommes à un mois d'une élection régionale alors que cette affaire a cinq ans!», a-t-elle lancé à la presse. Le FN pourrait, pour la première fois, remporter plusieurs régions lors des élections de décembre..

«Les prières de rue sont une illégalité», a poursuivi l'eurodéputée. «C'est une manière d'accaparer (...) un territoire pour y imposer une loi religieuse. Je suis dans mon droit comme responsable politique d'évoquer un sujet fondamental. C'est même un devoir».

La France compte la plus importante communauté musulmane d'Europe, avec environ 5 millions de personnes, dont 2,5 millions de pratiquants. Mais elle n'a que 2500 mosquées et nombre de projets peinent à se concrétiser faute de moyens financiers notamment.

Déjà impliquée dans des procès pour diffamation, Marine Le Pen n'avait jamais été poursuivie jusqu'à présent pour provocation à la haine, contrairement à son père, condamné à de multiples reprises notamment pour avoir dit et redit que les chambres à gaz étaient un «détail» de l'Histoire. Elle encourt une peine d'un an de prison et 45'000 euros d'amende. (ats/nxp)

Créé: 20.10.2015, 14h23

Articles en relation

Marine Le Pen «snobe» une convocation de la justice

France La présidente du FN ne s'est pas présentée mardi devant les juges qui enquêtent sur le financement des campagnes électorales du parti en 2012. Plus...

Marine Le Pen «se voit au second tour» en 2017

France La présidente du FN n'a pas caché ses ambitions pour la prochaine élection présidentielle française, dimanche sur France 5. Plus...

Le FN rejette l'idée d'accueillir Nadine Morano

Politique française La présidente du Front national Marine Le Pen a déclaré qu'elle ne voit «aucune raison» d'accueillir dans son parti Nadine Morano, membre d'un parti «immigrationniste». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.