Marine Le Pen veut le référendum du Brexit pour modèle

La présidente du Front national veut un référendum dans chaque pays contre l'UE «totalitaire».

Marine Le Pen.

Marine Le Pen. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'eurodéputée s'est présentée en «défenseur de la liberté des peuples à disposer de leur destin, à se choisir leurs lois. Ce que je réclame, c'est un référendum en France. Chaque pays de l'UE devrait pouvoir s'exprimer dans le cadre d'un référendum», a-t-elle estimé sur la chaîne française TF1.

«Ca fait 11 ans que les Français n'ont pas été interrogés et la dernière fois leur parole a été trahie» par les partis traditionnels de gauche et de droite, a-t-elle accusé, accusation récurrente au FN en lien avec le référendum de 2005 sur le Traité établissant une Constitution pour l'Europe.

L'UE en déliquescence

«Quel que soit le résultat» jeudi, «l'UE est en déliquescence, elle craque de partout. Soit on attend le déluge, l'explosion, ou alors on se met autour d'une table et on construit l'Europe des Nations, qui remplacera l'UE totalitaire que nous connaissons aujourd'hui», a affirmé Mme Le Pen.

La dirigeante d'extrême droite, interrogée sur ce qualificatif de «totalitaire», qu'elle emploie très régulièrement à l'égard de l'UE, a assumé: «Oui, totalitaire, car clairement, on nous a expliqué que la démocratie ne pouvait pas défaire les traités.»

Si elle était Britannique, elle «voterai(t) pour le Brexit.»

Pour elle, «depuis que nous sommes engagés dans ce processus (ndlr: l'UE) qui ne cesse d'avancer contre notre volonté, nous avons la zone économique avec la croissance la plus faible du monde, un taux de chômage qui n'a jamais été aussi important, un taux de pauvreté qui a explosé dans le cadre de la zone euro, nous avons des frontières ouvertes, nous sommes livrés à la circulation de tous les passeurs, terroristes, immigrants économiques», a-t-elle fustigé.

(afp/nxp)

Créé: 21.06.2016, 22h04

Articles en relation

Marine Le Pen se défend de vouloir faire de «l'ingérence»

Royaume-Uni La présidente du Front national, que le camp favorable au Brexit veut faire interdire d'entrée au Royaume-Uni, s'est défendue de vouloir y faire de «l'ingérence» contrairement à Obama. Plus...

Marine Le Pen interdite d'accès au Royaume-Uni?

Brexit Le camp favorable au Brexit a demandé à la ministre de l'Intérieur d'interdire d'entrée la présidente du FN. Plus...

Le référendum un «signal d'alarme» pour l'UE

Brexit Donald Tusk, président du Conseil européen, appelle les citoyens britanniques à rester au sein des 28. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.