Marines à l'hôpital après un feu dans un char

Etats-UnisQuinze Marines ont dû être hospitalisés à la suite d'un incendie accidentel dans un char amphibie lors d'un exercice de routine.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quinze Marines ont été blessés dont cinq sont dans un état critique mercredi à Camp Pendleton, en Californie, lors d'un incendie sur un char d'assaut amphibie pendant un exercice de routine, dernier incident en date pour l'armée américaine. L'incident est survenu à terre à environ 09H30 (16H00 GMT) à Camp Pendleton, à une heure au nord de San Diego (sud-ouest des Etats-Unis).

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances d'«un accident au cours duquel le véhicule en question a pris feu», d'après le communiqué du porte-parole, Paul Gainey, relayé sur les réseaux sociaux. Les véhicules d'assaut amphibies sont destinés à emmener les troupes de la mer à la terre et «sont utilisés lors d'opérations militaires depuis les années 70», précise le communiqué.

Le 30 août, un soldat de 22 ans avait été retrouvé mort pendant un entrainement à Camp Pendleton également. La cause du décès n'a pas encore été établie. En 2015, un Marine de 19 ans avait été retrouvé mort avec des blessures par balles à la tête sur un stand de tir de la même base. Une enquête avait été ouverte. Par ailleurs, le 21 août, le destroyer USS John S. McCain était entré en collision avec un pétrolier dans le détroit de Singapour, faisant 10 morts. Mi-juin, déjà, sept marins américains avaient péri dans un accident entre le destroyer USS Fitzgerald et un porte-conteneurs au large du Japon. (afp/nxp)

Créé: 14.09.2017, 02h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dimanche, la population nyonnaise a refusé pour la troisième fois un projet des autorités visant à créer un foyer pour l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). Paru le 25 septembre.
(Image: Bénédicte) Plus...