Passer au contenu principal

Martin Beniston: «J’espère que cet état d’esprit va durer»

Le climatologue accueille avec enthousiasme l’accord de Paris. Mais il attend sa mise en œuvre concrète.

Martin Beniston, Directeur de l’Institut des sciences de l’environnement à l’Université de Genève
Martin Beniston, Directeur de l’Institut des sciences de l’environnement à l’Université de Genève

Cela fait près de trente ans que le climatologue Martin Beniston, directeur de l’Institut des sciences de l’environnement à l’Université de Genève (UNIGE), tire la sonnette d’alarme climatique. Un travail scientifique sans relâche qui vient, selon lui, d’être «reconnu» et «légitimé» par la communauté internationale. Prix Nobel de la paix en 2007 avec le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), il exprime sa satisfaction après l’approbation de l’accord de Paris sur le climat, tout en prenant garde de ne pas céder à l’euphorie ambiante. Interview. Si, il y a deux semaines, on vous avait dit qu’un tel accord allait être approuvé, auriez-vous été satisfait?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.