Passer au contenu principal

«La menace contre la presse s’est mondialisée»

A Genève, le secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, a plaidé pour la protection des journalistes. Entretien.

Christophe Deloire: «Les exactions contre les journalistes, c’est comme un baromètre qui annonce des temps terribles pour toute la société.»
Christophe Deloire: «Les exactions contre les journalistes, c’est comme un baromètre qui annonce des temps terribles pour toute la société.»
Olivier Vogelsang

Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières, rencontrait mercredi à Genève le haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Zeid Ra’ad Al Hussein, pour demander la création d’un représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour la sécurité des journalistes.

Dans neuf cas sur dix, les meurtres délibérés de journalistes restent impunis. Que faire pour changer cela?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.