Les mesures se multiplient au niveau international

Coronavirus Alors que l'OMS a porté la menace mondiale au niveau «très élevé» vendredi, les pays et les entreprises réagissent pour tenter de contenir l'épidémie de coronavirus.

Vidéo: Quartiers déserts à Daegu, en Corée du Sud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les mesures se multipliaient vendredi à l'échelle internationale contre la diffusion de l'épidémie de coronavirus. La Corée du Sud a enregistré près de 600 nouveaux cas, alors qu'en Allemagne, un millier de personnes se trouvent en quarantaine.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé avoir porté à «très élevé» le niveau de la menace. En Allemagne, le nombre de cas confirmés dans le pays a grimpé à 53, selon un bilan des autorités sanitaires vendredi. Dans le district de Heinsberg, très proche de la frontière néerlandaise, un millier de personnes doivent rester chez elles tandis que les écoles et les crèches ont été fermées jusqu'à lundi, ainsi que les administrations. Toutes les audiences du tribunal ont été repoussées.

La mesure a été rendue nécessaire après qu'un couple porteur du virus a participé le week-end dernier au carnaval, un événement annuel très populaire notamment dans l'ouest de l'Allemagne.

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, a déjà prévenu que l'Allemagne était «au début d'une épidémie de coronavirus» alors que les cas détectés s'étendent désormais à six des 16 Etats régionaux. Seul l'Est du pays n'a jusqu'ici enregistré aucun cas.

Pas de boys band en Corée du Sud

En Corée du Sud, les mégastars de la K-pop BTS ont annoncé vendredi l'annulation de concerts géants prévus en avril à Séoul, alors que le pays vient d'enregistrer près de 600 nouveaux cas de coronavirus soit bien plus en 24 heures qu'en Chine où était apparue l'épidémie.

Le boys band, à l'heure actuelle l'un des plus grands phénomènes musicaux au monde, avait quatre dates programmées au Stade olympique de Séoul pour promouvoir son dernier album, «Map of the Soul: 7».

Au total, plus de 200'000 groupies auraient dû se masser sur quatre soirs dans l'enceinte qui avait accueilli les Jeux de 1988, a indiqué dans un communiqué Big Hit Entertainement, l'agent des sept garçons au look tellement soigné.

De nombreux événements culturels et sportifs ont été annulés ou reportés en Corée du Sud à cause de l'épidémie, parmi lesquels des matches du championnat national de football ou encore les Mondiaux de tennis de table par équipes.

La reprise des cours après les vacances a été différée et les Etats-Unis, dont 28'500 soldats sont stationnés sur la péninsule, ont ajourné avec leur allié sud-coréen leurs prochains exercices militaires conjoints.

Vendredi, Séoul a fait état de 571 nouveaux cas, ce qui porte son total de personnes contaminées à 2337 --le bilan le plus élevé pour un seul pays, après la Chine. Pour le deuxième jour consécutif, cette augmentation journalière est en outre supérieure à celle annoncée par la Chine. Cette dernière a fait état vendredi de 327 nouveaux cas. Treize personnes infectées ont péri en Corée du Sud.

Plus de 90% des nouveaux cas ont été enregistrés à Daegu, la quatrième ville du pays, et dans la province voisine de Gyeongsang du Nord.

Comme une traînée de poudre

Ce bilan devrait continuer de grimper car les autorités ont commencé à effectuer des tests sur au total plus de 275'000 fidèles de l'Eglise Shincheonji de Jésus, une organisation qualifiée de secte par ses détracteurs et qui est directement liée à la moitié des cas de contamination répertoriés dans le pays.

L'épidémie de coronavirus s'est répandue comme une traînée de poudre dans les rangs de ce mouvement à partir d'une de ses fidèles, une femme de 61 ans identifiée comme le patient 31. Elle a commencé à souffrir de fièvre le 10 février et assisté à au moins quatre offices de Shincheonji à Daegu avant d'être diagnostiquée comme porteuse du virus.

Des mesures sont également prises dans le domaine du transport aérien. Les transporteurs aériens IAG et EasyJet ont annoncé vendredi avoir dû se résoudre à annuler des vols et prendre des mesures d'économie face au ralentissement de la demande en Europe et en Asie engendré par la propagation de l'épidémie de coronavirus. (ats/nxp)

Créé: 28.02.2020, 18h02

Articles en relation

Coronavirus: l'économie face au risque de récession

Epidémie Alors que l'épidémie a fait près de 3000 morts et que l'OMS a relevé le degré de menace, les économistes craignent que cette grippe virale porte le coup de grâce à une croissance déjà molle. Plus...

Direct - Monsieur «Covid-19» part à la retraite

Coronavirus Retrouvez toutes les informations sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus. Plus...

L'apparente immunité de l'Afrique intrigue

Coronavirus Seules trois personnes ont été officiellement contaminées par le Covid-19 sur le continent, en Égypte, en Algérie et au Nigeria. Plus...

Neuf cas détectés, dont un dans le canton de Vaud

Coronavirus La détection d'un premier cas d'infection dans le canton de Vaud et à Bâle porte à huit, le nombre de personnes touchées par le Coronavirus en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.