Passer au contenu principal

«Mettons fin au gaspillage alimentaire en Europe!»

Jeter les invendus, c’est désormais interdit dans l'Hexagone. Arash Derambarsh veut maintenant passer la vitesse supérieure. Portrait.

Arash Derambarsh (au centre): «La faim dans le monde, et son illustration par le gaspillage alimentaire, est un scandale moral et éthique qui nécessite tout notre engagement.»
Arash Derambarsh (au centre): «La faim dans le monde, et son illustration par le gaspillage alimentaire, est un scandale moral et éthique qui nécessite tout notre engagement.»
DR

«Ce que nous avons réussi en France, nous devons le faire pour l’Europe. La faim dans le monde, et son illustration par le gaspillage alimentaire, est un scandale moral et éthique qui nécessite tout notre engagement.» Arash Derambarsh vient juste de sortir de l’Elysée où il a été reçu par un proche conseiller du président français François Hollande. Il déroule déjà son discours avec une conviction de tous les instants et un débit de mitraillette. Dans un bistrot à deux pas du Faubourg-Saint-Honoré (ses boutiques de luxe, ses ambassades et le palais présidentiel), l’élu municipal «divers droite» de la Courbevoie, 35 ans à peine, s’enflamme en évoquant sa victoire dans le combat contre la précarité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.