Un meurtrier qui avait choqué les USA exécuté

TexasUn homme qui avait tué ses deux petites filles il y a 17 ans a été exécuté dans la nuit de jeudi à vendredi au Texas.

John Battaglia, vivant séparé de son ex-épouse, avait ouvert le feu sur leurs deux filles, âgées de 6 et 9 ans, en prenant soin que la mère entende la scène au téléphone.

John Battaglia, vivant séparé de son ex-épouse, avait ouvert le feu sur leurs deux filles, âgées de 6 et 9 ans, en prenant soin que la mère entende la scène au téléphone. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'un des meurtriers ayant le plus choqué l'opinion publique américaine a été exécuté ce jeudi au Texas, après le rejet des ultimes recours de ses avocats qui affirmaient que le prisonnier souffrait d'hallucinations.

John Battaglia, 62 ans, a reçu une injection létale dans sa prison du grand Etat du sud et a été déclaré décédé à 21H40, ont annoncé les autorités pénitentiaires. Des experts mandatés par un tribunal avaient conclu qu'il était mentalement apte.

Il y a 17 ans, John Battaglia avait fait les gros titres de la presse américaine et même au-delà en raison de l'atrocité de son double meurtre. Cet ancien comptable au passé violent, vivant séparé de son ex-épouse, avait ouvert le feu à son domicile sur leurs deux filles, âgées de 6 et 9 ans, en prenant soin que la mère entende la scène à distance, grâce au haut-parleur du téléphone. L'homme s'était ensuite rendu dans un salon de tatouage pour se faire graver sur le bras deux dessins en hommage à ses deux petites filles décédées.

Ses avocats avaient saisi la Cour suprême des Etats-Unis, en espérant obtenir un sursis de dernière minute, mais la haute cour a rejeté cet ultime appel.

L'exécution de M. Battaglia est la seconde cette semaine au Texas, l'Etat qui exécute le plus aux Etats-Unis. (afp/nxp)

Créé: 02.02.2018, 05h34

Articles en relation

Un condamné à mort exécuté au Texas

Etats-Unis William Rayford, un Noir de 64 ans qui avait en 1999 tué son ex-compagne, a reçu mardi une injection létale dans sa prison. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.