Mike Horn en difficulté sur la banquise

Océan ArctiqueActuellement en expédition en Arctique, l'explorateur serait tombé dans l'eau glacée.

La traversée de l’océan Arctique à skis de randonnée tourne au cauchemar pour Mike Horn.

La traversée de l’océan Arctique à skis de randonnée tourne au cauchemar pour Mike Horn. Image: DR/Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'expédition de Mike Horn, qui traverse actuellement l’océan Arctique à skis de randonnée avec le Norvégien Børge Ousland, se transforme en vrai cauchemar.

L'explorateur suisse d'origine sud-africaine serait en effet tombé dans l'eau glacée, relate le «Parisien». La banquise, fragilisée par le réchauffement climatique, aurait cédé sous son poids.

Annika Horn, la fille aînée du célèbre baroudeur et animateur de «The Island», s'est exprimée dans le quotidien et s'inquiète pour son père qui est au plus mal. Il a «un début» de gelures aux orteils et au nez. De plus, son stock de vivres a fortement diminué. «Son moral est au plus bas. Je ne l'ai jamais vu comme ça, dans un état de fatigue physique extrême. Il est en train de perdre la sensation de ses extrémités, c'est inquiétant. Avec ma sœur Jessica, on veut qu'il rentre vite à la maison».

Un plan d'urgence pourrait être déclenché ces prochaines heures pour le secourir, avance le «Parisien».

Créé: 22.11.2019, 23h10

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.